(Edmonton) Hugo Alnefelt a repoussé 24 tirs et la Suède a inscrit sept buts sans réplique, filant vers une victoire de 7-1 contre la République tchèque au Championnat mondial de hockey junior, samedi.

La Presse Canadienne

Elmer Soderblom a amassé un but et une aide, tandis qu’Albin Sundsvik, Arvid Costmar, Noel Gunler, Emil Heineman, Theodor Niederbach et Oscar Bjerselius ont également touché la cible pour la Suède. Philip Broberg et Victor Soderstrom ont été crédités chacun de trois aides, alors que Tobias Bjornfot en a récolté deux.

L’espoir du Canadien de Montréal Jan Mysak a inscrit l’unique but des Tchèques à mi-chemin en première période avant de voir la Suède renverser la vapeur. Nick Malik a accordé sept buts sur 41 tirs.

La Suède a prolongé à 53 sa séquence de victoires consécutives lors du tour préliminaire au Mondial junior. Elle n’a pas perdu en 14 ans lors du tour préliminaire, mais a gagné seulement une fois l’or au cours de cette séquence, en 2012.

L’an dernier, la Suède a remporté le bronze à Ostrava, en République tchèque.

La République tchèque jouera son prochain match dimanche contre la Russie, tandis que la Suède reprendra le collier lundi contre l’Autriche.

Dans les autres rencontres à l’horaire samedi, le Canada avait rendez-vous avec l’Allemagne, tandis que les États-Unis devaient croiser le fer avec l’Autriche.

Autriche 0-États-Unis 11

Matthew Boldy a réussi un tour du chapeau, Trevor Zegras a récolté deux buts et deux aides et les États-Unis ont servi une correction de 11-0 à l’Autriche.

Après s’être inclinés 5-3 contre la Russie lors de leur premier match du tournoi, les États-Unis se sont payé un festin contre l’Autriche, qui participe à ce tournoi pour une première fois depuis 2010.

Les Américains ont dominé 73-10 au chapitre des tirs et ils ont ouvert la machine en deuxième période, inscrivant six buts pour rentrer au vestiaire en avance 7-0.

Brett Berard a obtenu un but et deux assistances, John Farinacci a amassé un but et une mention d’aide alors que Brendan Brisson a touché la cible à deux reprises pour les États-Unis.

Drew Helleson et Sam Colangelo ont complété le pointage pour les Américains, qui profiteront de deux jours de congé avant de reprendre l’action, mardi, contre la République tchèque.

Dustin Wolf a amorcé la rencontre et il a été parfait devant les 10 tirs de l’Autriche, qui croisera le fer avec la Suède, lundi.

Sebastian Wraneschitz a fait face à 68 lancers et il en a stoppé 58. Wraneschitz s’est toutefois blessé en troisième période et il a cédé sa place à Jakob Brandner, qui a alloué un but et cinq tirs.