(Edmonton) L’Allemagne sera privée de neuf joueurs en prévision de ses deux premiers matchs du Championnat mondial de hockey junior à cause des protocoles liés à la COVID-19.

La Presse Canadienne

C’est ce qu’ont fait savoir les responsables de la Fédération internationale de hockey sur glace (FIHG) dans un communiqué, jeudi.

L’Allemagne doit affronter la Finlande vendredi et le Canada samedi. Le duel contre la Finlande est l’un des trois au programme de la première journée du tournoi.

Depuis la plus récente mise à jour, en début de semaine, un joueur de l’Allemagne a reçu un résultat positif et doit demeurer en quarantaine jusqu’au 4 janvier, au plus tôt.

Trois des huit joueurs qui avaient subi des tests positifs la semaine dernière doivent demeurer en quarantaine jusqu’à dimanche. Les cinq autres seront en quarantaine au moins jusqu’à mardi.

La FIHG a précisé qu’aucun autre test positif ne lui a été signalé parmi les neuf autres équipes et ni parmi les responsables de la FIHG ou les commentateurs. Depuis que les équipes sont entrées à l’intérieur de la bulle, à Edmonton, on a mené 5586 tests de dépistage.

« Nous souhaitons la bienvenue au Championnat mondial junior à l’équipe allemande et nous la remercions pour son incroyable collaboration et sa diligence à respecter les règles relatives à la quarantaine », ont déclaré les membres du comité exécutif de l’évènement.

« Nous allons continuer d’adhérer de façon rigoureuse à notre stratégie de maintenir une bulle dont l’objectif principal est la santé et la sécurité de la communauté et des participants à l’évènement. »