Bonne nouvelle du côté du Mondial de hockey junior : aucun nouveau cas de COVID-19 n’a été décelé chez les joueurs qui s’apprêtent à entamer le tournoi tenu à Edmonton.

Simon-Olivier Lorange Simon-Olivier Lorange
La Presse

La Fédération internationale de hockey sur glace avait annoncé vendredi que huit joueurs de l’équipe allemande avaient rendu un test positif, en plus de deux membres du personnel de l’équipe suédoise. Les deux équipes avaient conséquemment été placées en quarantaine. L’isolement se termine lundi pour la Suède, dont tous les autres représentants ont reçu le feu vert pour reprendre l’entraînement. La quarantaine de l’Allemagne s’étirera quant à elle jusqu’à jeudi.

Un seul cas additionnel a été rapporté lundi, encore une fois dans le camp allemand, mais cette fois chez un membre du personnel. Ce dernier doit maintenant demeurer confiné jusqu’au 30 décembre.

Au total, quelque 3640 tests ont jusqu’ici été prodigués. Les représentants des médias et les officiels du tournoi doivent également s’y coller, et aucun cas positif n’a toujours été recensé de ce côté.

Les matchs préparatoires s’amorceront mardi. Le Canada disputera plutôt le sien mercredi contre la Russie.