(Vancouver) Les Canucks de Vancouver auraient vraisemblablement coupé les ponts avec leur interprète des hymnes nationaux, Mark Donnelly, en raison de son désir de chanter à une manifestation contre les restrictions liées à la COVID-19.

La Presse Canadienne

Donnelly a confirmé au journal Vancouver Sun qu’il envisageait de chanter l’hymne national canadien lors d’une manifestation dans le centre-ville de Vancouver, samedi.

Les Canucks ont par la suite été forcés d’émettre une déclaration dans laquelle l’équipe de la LNH se distançait de Donnelly.

Le propriétaire des Canucks, Francesco Aquilini, a poussé la situation un peu plus loin sur Twitter.

« Vancouver Sun, vous pouvez changer votre titre pour “ l’ancien interprète des hymnes nationaux des Canucks ” », a-t-il écrit dans un gazouillis, invitant au passage les gens à porter un masque.

Donnelly interprétait les hymnes nationaux lors des matchs à domicile des Canucks depuis 2001.