À mon humble avis, la relance des Sénateurs d’Ottawa dépend principalement de quatre joueurs. Quatre jeunes défenseurs.

Sylvain Saint-Laurent
Le Droit

Ça fait un bout de temps, déjà, que je cherche une bonne excuse pour écrire cette chronique. Jacob Bernard-Docker vient de me l’offrir. Le jeune homme de 20 ans vient de jouer son premier match de la saison, avec les Fighting Hawks de l’Université du Dakota du Nord. L’histoire a fait le tour du web, en plus d’être récupérée par certains grands médias.

Pour poursuivre la lecture de cette chronique, cliquez ici.