(Boston) Les Bruins de Boston ont fait signer un contrat de deux ans à leur attaquant Jake DeBrusk, d’une valeur moyenne annuelle de 3 675 M$ US.

La Presse Canadienne

Le directeur général Don Sweeney en a fait l’annonce par voie de communiqué en fin d’après-midi lundi.

Plus tard lundi, en visioconférence, Sweeney a déclaré que DeBrusk a les atouts pour faire progresser le niveau de son jeu.

« Il a une incroyable habileté à marquer des buts. Certains joueurs auront besoin de trois chances tandis que Jake pourrait en avoir besoin d’une seule. Je pense qu’on en a eu la preuve au fil de sa carrière jusqu’à maintenant », estime Sweeney.

« Avec la vitesse qu’il génère, il n’y a aucune raison pour que Jake ne puisse pas écouler des punitions. Il n’y a aucune raison pour que Jake ne s’améliore pas, cette saison, devant le filet où il a marqué beaucoup de buts cette saison mais aussi manqué des occasions », a ajouté le directeur général des Bruins.

Âgé de 24 ans, DeBrusk a participé à 65 rencontres avec les Bruins en 2019-20, amassant 19 buts et 16 mentions d’aide pour un total de 35 points.

En 2018-2019, l’ailier gauche de six pieds, 188 livres avait récolté 27 buts, un sommet personnel en carrière, et 15 mentions d’aide en 68 matchs. La saison précédente, sa première dans la LNH, il avait inscrit 16 buts et 43 points en 70 parties.

Pendant ses trois saisons avec les Bruins, DeBrusk a pris part à 49 matchs des séries éliminatoires et accumulé 23 points, dont 14 buts.

Depuis son arrivée avec les Bruins, DeBrusk se classe quatrième au sein de l’équipe pour le nombre de buts (62), quatrième pour le nombre de buts en avantage numérique (17), ex-aequo en troisième place pour le nombre de filets victorieux (14), sixième pour le nombre de points (120) et huitième pour le nombre d’aides (58).

Natif d’Edmonton, DeBrusk a été un choix de premier tour, 14e au total, des Bruins en 2015.