(Red Deer) Samuel Poulin est bien conscient du niveau de compétition au camp de sélection d’Équipe Canada junior, à Red Deer.

La Presse Canadienne

« Il y a beaucoup de talent et de choix de premier tour, a dit le Blainvillois du Phœnix de Sherbrooke, lui-même un choix de première ronde des Penguins de Pittsburgh (21e au total, l’an dernier).

« Il faut trouver une façon de se démarquer, a-t-il mentionné lors d’une vidéoconférence dans le cadre de ce camp, vendredi.

« J’essaie de me faire valoir à chaque présence sur la glace. Ça va super bien. Je veux amener l’intensité des entraînements dans les matchs intraéquipe (ce week-end). »

Un total de 46 joueurs se trouvent au camp depuis lundi.

Le camp s’étendra jusqu’au 13 décembre, en vue du championnat mondial junior. Celui-ci se tiendra du 25 décembre au 5 janvier, à Edmonton.

Le Canada entamera son tournoi le 26 décembre, contre l’Allemagne.

L’entraîneur-chef André Tourigny est épaulé par Michael Dyck et Mitch Love.

À part Poulin, les autres joueurs du circuit Courteau en Alberta sont les défenseurs Justin Barron (Mooseheads), Lukas Cormier (Islanders) et Jordan Spence (Wildcats), et les attaquants Mavrik Bourque (Cataractes), Hendrix Lapierre (Saguenéens), Jakob Pelletier (Foreurs), Xavier Simoneau (Voltigeurs) et Dawson Mercer (Saguenéens).

Poulin a disputé trois matchs avec le Phoenix cette saison, inscrivant trois buts.