Le party virtuel des Sags en compagnie du DJ Carl Brindle, jeudi soir, sera certainement très festif. Quelques heures plus tôt, la formation chicoutimienne a été officiellement acceptée dans l’environnement protégé de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) à compter de la semaine prochaine, au Centre Vidéotron de Québec, après que tous les tests effectués sur les joueurs et les membres du personnel soient revenus négatifs.

Le Quotidien

Samedi dernier, un membre du personnel des Sags avait reçu un diagnostic à la COVID-19, ce qui avait forcé l’organisation chicoutimienne à suspendre ses activités et avait mis un doute sur sa présence dans la Capitale nationale avec six autres formations en zone rouge. Avec tous les tests du début de semaine négatifs, la présence des Sags a été confirmée et le calendrier a ensuite été dévoilé.

> Lisez le texte complet sur le site internet du Quotidien