À moins de recevoir une offre mirobolante, les Rangers de New York réclameront Alexis Lafrenière avec le tout premier choix du repêchage de la Ligue nationale de hockey, mardi.

Le Soleil

Il faut remonter loin dans le temps pour retrouver le dernier joueur québécois sélectionné le plus hâtivement par ce membre du groupe des six clubs originaux de la Ligue. Huitième choix de la première ronde en 1977, Lucien DeBlois n’a pas oublié ses premiers pas dans la Grosse Pomme, cette ville qui ne dort jamais.

« Alexis est beaucoup mieux préparé que nous ne l’étions, à l’époque. Les Rangers vont bien l’encadrer, ses conseillers l’ont bien préparé. Moi, mon agent était Rodrigue Lemoyne, il ne m’avait pas accompagné à New York. Je pense même qu’il n’est jamais venu me voir quand je jouais à Montréal », raconte en riant celui qui a disputé 993 matchs dans la LNH avec les Rangers, les Rockies du Colorado, les Jets de Winnipeg, le Canadien de Montréal, les Nordiques de Québec et les Maple Leafs de Toronto.

>>> Lisez la suite sur le site du Soleil