La fin du règne de Henrik Lundqvist avec les Rangers de New York rappelle à quel point il peut être périlleux de repêcher un gardien de but en première ronde du repêchage, ce qui devrait arriver au Russe Yaroslav Askarov mardi prochain.

MARC BRASSARD
Le Droit

Le Suédois qui a été le « King » sur Broadway pendant 15 ans avant de voir la dernière année de son contrat être rachetée mercredi avait été, rappelons-le, un choix de septième ronde, le 205e au total, en l’an 2000. La veille, le premier gardien à monter sur l’estrade au Saddledome de Calgary avait été le tout premier choix par une autre formation new-yorkaise, les Islanders sélectionnant Rick DiPietro devant l’ancien Sénateur Dany Heatley. Une sélection qui les a menés à échanger Roberto Luongo, un futur membre du Temple de la renommée comme Lundqvist.

Pour poursuivre la lecture de cet article, cliquez ici.