L’incertitude dans les ligues professionnelles de hockey en Amérique du Nord forcera plusieurs joueurs à se tourner vers d’autres options au cours des prochains mois. C’est le cas de l’attaquant Raphaël Lavoie qui se dirigera prochainement vers la Suède pour évoluer avec la formation de Rögle BK.

DAVE AINSLEY
Le Quotidien

Pour le choix de deuxième ronde des Oilers d’Edmonton en 2019, qui a terminé la dernière saison de la LHJMQ dans l’uniforme des Saguenéens de Chicoutimi, l’option de l’Europe prenait tout son sens avec le report du début de la prochaine saison dans la Ligue américaine de hockey (LAH). Les dirigeants du circuit de développement vers la Ligue nationale ont annoncé, à la fin du mois de juillet, qu’ils espéraient être en mesure de lancer les activités au début décembre, ce qui n’a pas été confirmé depuis.

« On n’était pas sûrs de quand la Ligue américaine allait repartir et tout. C’est une bonne ligue de hockey là-bas. Je ne voulais pas non plus passer neuf mois sans jouer au hockey. C’est une décision qui s’est prise relativement facilement et qu’on croit être la bonne », a expliqué Raphaël Lavoie, mercredi après-midi, lors d’une entrevue téléphonique.

Pour poursuivre la lecture de cet article, cliquez ici.