(Toronto) Barry Trotz a fait la file et il a serré la main des joueurs qu’il a dirigés lorsqu’il a gagné la coupe Stanley, il y a deux ans, et aussi celle de son ancien adjoint, que les Capitals de Washington ont choisi pour le remplacer.

Associated Press

Trotz est passé par toute la gamme des émotions alors que ses Islanders de New York ont vaincu les Capitals 4-0, jeudi soir, pour les éliminer des séries de la Coupe Stanley.

Trotz est maintenant passé en deuxième ronde pour une deuxième année de suite depuis que les Capitals ont décidé de le laisser partir plutôt que de garder ses services, après qu’il eut mené l’équipe vers la seule conquête de la coupe Stanley de son histoire.

« Quand tu passes à travers une série de la sorte, alors que tu as eu du succès avec le groupe de joueurs de l’autre côté, ça te déchire un peu parce que ça ramène de bons souvenirs, a-t-il dit. En même temps, je travaille pour quelqu’un d’autre maintenant et nous ne voulons pas perdre. »

Les Islanders ont remporté le cinquième affrontement de cette série quatre de sept. Au deuxième tour, ils auront rendez-vous avec les Flyers de Philadelphie ou les Bruins de Boston.

« C’était une motivation pour nous aussi, a assuré l’attaquant des Islanders Josh Bailey. Tu es motivé de gagner cette série, mais tu sais ce que ça représente pour Barry et ceux qui y étaient il y a deux ans. »

Anthony Beauvillier a donné le ton en touchant la cible à deux reprises et Semyon Varlamov a effectué 21 arrêts, blanchissant l’équipe qui l’a repêché.

Dans le cas de la formation de Washington, elle s’est inclinée au premier tour lors des deux dernières saisons sous la tutelle de Todd Reirden, qui était l’adjoint de Trotz.

« Pour je ne sais trop quelle raison, notre équipe n’a pas été capable mentalement et physiquement de jouer son style sur une longue période, a affirmé Reirden. C’est inacceptable pour notre organisation. »

Les Capitals avaient réussi à effacer un retard de deux buts lors du quatrième match pour éviter d’être balayés, mais ils n’ont pas offert la même performance, jeudi.

Le gardien Braden Holtby n’a pas reçu beaucoup d’aide offensive de ses coéquipiers et il a alloué deux buts en 15 lancers. Il s’agissait peut-être de son dernier match dans l’uniforme des Capitals.

Alors que Trotz et Reirden se sont échangé une poignée de main rapide, Holtby a eu une bonne discussion sur la patinoire avec son ancien entraîneur-chef.

« Nous avons eu beaucoup de succès avec lui. C’est quelqu’un en qui je voue un énorme respect, a insisté Holtby. C’est une personne honnête. Tu ne lui souhaites que le meilleur parce que c’est un des bons gars du hockey. »

Beauvillier a ouvert le pointage en avantage numérique à mi-chemin au premier engagement. Il a doublé le pointage au deuxième vingt, acceptant la mise en échec de Tom Wilson pour marquer son sixième but des séries.

Les Capitals n’ont pas été en mesure de générer beaucoup d’attaque malgré le retour au jeu du joueur de centre Nicklas Backstrom, qui avait raté les trois dernières rencontres.

Les joueurs des Islanders Nick Leddy et Josh Bailey ont scellé l’issue de la partie grâce à un but dans un filet désert.