Les Flyers de Philadelphie savaient déjà qu’ils devraient offrir une meilleure performance, après que le Canadien eut prouvé qu’il pouvait rivaliser avec eux lors du premier match de leur série quart de finale de l’Association de l’Est. Ils s’attendent maintenant à voir la formation montréalaise jouer avec émotion après avoir perdu les services de leur entraîneur-chef Claude Julien.

Alexis Bélanger-Champagne La Presse canadienne

Quelques joueurs des Flyers et l’entraîneur-chef Alain Vigneault venaient tout juste d’être informés des développements concernant l’état de santé de Julien quand ils ont participé à une visioconférence jeudi. Julien a été hospitalisé après avoir ressenti des douleurs à la poitrine pendant la nuit de mercredi à jeudi. Il devrait rater le reste de la série.

« Je pense que ça peut servir de motivation quand quelqu’un de l’équipe se retrouve à l’hôpital, a mentionné l’attaquant Claude Giroux, qui a côtoyé Julien avec l’équipe nationale du Canada. Je sais qu’il est une bonne personne et que les joueurs aiment jouer pour lui. J’espère qu’il sera correct. »

PHOTO MATT SLOCUM, ASSOCIATED PRESS

L’entraîneur-chef des Flyers Alain Vigneault

Vigneault a connu Julien quand ils jouaient pour les Golden Eagles de Salt Lake de la Ligue centrale de hockey au début des années 1980 et il a avoué avoir été légèrement sous le choc quand il a appris la nouvelle.

Sur la patinoire, Vigneault ne s’attend pas à de grands changements dans la stratégie du Canadien lors du deuxième match, vendredi à 15 h, même si Kirk Muller dirigera le Tricolore.

« Les entraîneurs ont fait un travail avant la série pour préparer leur formation à jouer contre les Flyers. À mes yeux, ils vont continuer à appliquer ce qui a été préparé », a affirmé Vigneault.

La priorité des Flyers sera d’éviter tout relâchement. Même s’ils ont gagné le premier match de la série par la marque de 2-1, mercredi, après avoir remporté leurs trois rencontres en ronde de classement, les Flyers s’en voulaient d’avoir permis au Canadien de gagner en confiance avec une bonne deuxième période.

Le Canadien a alors eu l’avantage 17-7 au chapitre des tirs au but. Le gardien Carter Hart a cependant limité les dégâts.

« Nous avons pu voir ce à quoi nous nous attendions, a souligné Vigneault en offrant son analyse du premier match face au Canadien. Il faut bien gérer la rondelle face au Canadien. C’est l’une des deux ou trois équipes les plus rapides de la ligue. En deuxième période, nous avons mal géré la rondelle et ils en ont profité. C’est là que vous avez besoin de votre gardien et notre gardien a été bon — pendant tout le match, mais particulièrement en deuxième période. »

L’attaquant Scott Laughton a aussi mentionné que les Flyers devront rejeter le disque plus souvent derrière les défenseurs du Tricolore pour les forcer à travailler plus fort en récupération de rondelle et en relance.

Laughton a également commenté l’arrêt spectaculaire de Carey Price à ses dépens en deuxième période, alors que le pointage était de 1-0 en faveur des Flyers. Hors position et étendu sur la patinoire, Price a étiré son bâton et a tout juste dévié le tir de Laughton par-dessus le filet.

« Ce n’est pas pour rien qu’il est l’un des meilleurs gardiens au monde, a reconnu Laughton. J’ai vu que le filet était ouvert et je voulais tirer le plus fort possible. Je n’ai pas immédiatement vu comment la rondelle n’était pas entrée dans le but. J’ai vu la reprise sur la tablette au banc. C’était un excellent arrêt de la part d’un excellent gardien. »

L’attaquant Nick Suzuki avait aussi plongé devant le filet du Tricolore dans l’espoir de bloquer le lancer de Laughton. Il a finalement été sauvé par son gardien.

« Je l’ai vu quand j’étais déjà en train de tirer, a raconté Laughton. Vous ne voulez jamais blesser quelqu’un, mais vous voulez marquer un but. Je visais le coin supérieur gauche et il était au centre du filet. Je ne sais pas si le tir aurait touché la cible si Price ne l’avait pas dévier. »

Laughton espère pouvoir se racheter et déjouer Price dès le prochain match. Les Flyers auront aussi l’occasion de refroidir les ardeurs du Canadien en augmentant leur emprise sur la série.