(Toronto) Alors que les secondes s’écoulaient sur le tableau indicateur du Scotiabank Arena, le doute commençait à s’emparer des Maple Leafs de Toronto.

Joshua Clipperton
La Presse canadienne

Les espoirs étaient élevés lorsque la LNH a repris ses activités. Après deux défaites en séries en sept matchs contre les Bruins de Boston, les choses devaient être différentes pour ce noyau de joueurs talentueux.

Il y avait plutôt un air de déjà-vu pour les Maple Leafs, surtout après avoir laissé filer une avance de 3-0 la veille.

Alors que c’était au tour des Blue Jackets de Columbus de mener 3-0, vendredi soir, la formation torontoise a repris vie. Cette situation a mis la table pour un moment dramatique.

Auston Matthews a touché la cible en avantage numérique en prolongation et les Maple Leafs sont venus de l’arrière pour battre les Blue Jackets 4-3.

« C’est comme si tout devenait noir, a déclaré Matthews. Il faut donner crédit à tous les joueurs de notre équipe pour avoir continué à se battre et ne pas avoir abandonné. »

Les Maple Leafs ont orchestré leur improbable remontée alors qu’ils tiraient de l’arrière 3-0 avec moins de quatre minutes à écouler au dernier tiers. Ils ont forcé la tenue d’un cinquième et dernier match dans cette série de qualification.

William Nylander, John Tavares et Zach Hyman ont marqué dans un intervalle de 3:32 pour les Maple Leafs. Frederik Andersen a stoppé 36 lancers.

« C’est naturel de penser que la remontée sera difficile quand ils marquent le troisième but, a dit Hyman à propos des émotions ressenties quand les Blue Jackets ont pris les devants 3-0. Il faut garder le pied sur l’accélérateur et continuer. Ce n’est pas terminé tant qu’il reste du temps. »

Matthews a également récolté deux aides pour les Torontois, qui ont amorcé la relance de la LNH au huitième échelon de l’Association Est.

« C’est simplement la résilience de notre équipe, a observé l’entraîneur-chef des Maple Leafs, Sheldon Keefe. Ç’a donné une nouvelle vie à notre groupe. C’était remarquable de faire partie de ce moment. »

Cam Atkinson, Vladislav Gavrikov et Boone Jenner ont répliqué pour les Blue Jackets. Elvis Merzlikins a conclu la rencontre avec 49 arrêts à son premier départ en séries en carrière.

Le cinquième duel aura lieu dimanche soir.

« Nous avons simplement arrêté de bouger nos pieds et nous avons stoppé notre échec avant dans les cinq dernières minutes de jeu, a déclaré le défenseur des Blue Jackets Seth Jones. C’est ce qui se produit en séries. Il y a des hauts et des bas et il faut rester calme. »

Après que le capitaine des Blue Jackets, Nick Foligno, eut écopé une pénalité en prolongation, Tavares a repéré Matthews grâce à une passe transversale et l’Américain a trompé la vigilance de Merzlikins.

Merzlikins, qui a été parfait devant 21 tirs lors de la remontée de trois buts des Blue Jackets, jeudi, a vu sa séquence d’arrêts prendre fin quand Nylander a réussi à le déjouer alors qu’il restait 3:57 à écouler.

Tavares a ensuite enfilé l’aiguille dans la lucarne seulement 49 secondes plus tard, ravivant l’espoir des Maple Leafs. Le défenseur Morgan Rielly a sauvé un but des Blue Jackets alors que le filet était désert et Hyman a nivelé le pointage alors qu’il ne restait que 22,2 secondes à jouer.