(Edmonton) Les Coyotes de l’Arizona ont pu entrer en séries éliminatoires grâce au format élargi de la LNH et ils ont tiré avantage de cette situation.

Associated Press

Brad Richardson a touché la cible en prolongation et les Coyotes ont vaincu les Predators de Nashville 4-3, vendredi, pour accéder aux quarts de finale de l’Association Ouest.

Richardson a sauté sur son propre retour de lancer pour tromper la vigilance de Juuse Saros et aider les Coyotes à gagner la série 3-1.

« Je crois que nous en avons tous assez de voir que les Coyotes sont hors de la conversation des séries. Nous avons décidé de nous y insérer », a déclaré Richardson.

Les Coyotes occupaient le 11e rang de l’Association Ouest quand la pandémie de COVID-19 a interrompu la saison de la LNH. Ils ont réussi à se tailler une place en séries parce que la ligue a permis à 12 équipes de chaque association d’y accéder.

Le passage de la formation de l’Arizona à Edmonton, dans la ville-hôtesse des séries de l’Ouest, n’est pas passé inaperçu. Quelques jours avant le début de la série contre les Predators, le directeur général John Chayka a démissionné de son poste.

Michael Grabner, Phil Kessel et Jordan Oesterle ont aussi enfilé l’aiguille pour les Coyotes. Darcy Kuemper a été spectaculaire devant le filet et il a repoussé 49 rondelles.

Les Coyotes étaient sur le point de remporter une première série depuis 2012 quand Filip Forsberg a forcé la tenue d’une prolongation alors qu’il ne restait que 32 secondes à écouler au match.

Les hommes de Rick Tocchet ont toutefois gardé leur calme en prolongation et ils ont trouvé une façon de marquer le but victorieux.

« Pendant la saison, nous avons montré de la résilience. Nous avons été capables de gérer ces moments », a indiqué Tocchet.

Viktor Arvidsson et Matt Duchene ont aussi fait scintiller la lumière rouge pour les Predators, qui étaient sixièmes au classement de l’Ouest.

« C’est frustrant, a avoué Forsberg. Nous avons assez bien joué pour gagner, mais nous devions trouver ce petit extra pour l’emporter. »

Les prochains rivaux des Coyotes seront l’Avalanche du Colorado ou les Golden Knights de Vegas.