(Edmonton) Les Canucks de Vancouver ont remis les compteurs à zéro dans leur série de qualification les opposant au Wild du Minnesota, mardi soir, en l’emportant 4-3 lors du deuxième duel.

Donna Spencer
La Presse canadienne

La formation de Vancouver avait été blanchie 3 à 0 lors du premier affrontement de la série.

J. T. Miller a guidé les Canucks en récoltant un but et une mention d’aide. Tanner Pearson, Brock Boeser et Bo Horvat ont également fait bouger les cordages.

De l’autre côté de la patinoire, Jacob Markstrom a également contribué à la victoire des siens en repoussant 32 lancers.

Kevin Fiala a enfilé deux buts et Luke Kunin a été l’auteur de l’autre but du Wild. Alex Stalock a pour sa part réalisé 24 arrêts.

Les deux équipes croiseront de nouveau le fer jeudi, dans le cadre du troisième duel de la série

Le défenseur Matt Dumba a continué de brandir son poing dans les airs durant la présentation de l’hymne national. Ce geste indique qu’il lutte contre les injustices raciales.

Derrière Dumba, Jonas Brodin, son coéquipier, a tenu à mettre la main sur son épaule pour le supporter mardi.

Les Canucks ont pris possession de la rondelle avec plus d’assurance que lors du premier affrontement de la série.

Pearson a inscrit le tout premier but des siens suite au premier tir des siens dans la rencontre, seulement 24 secondes après la mise en jeu initiale.

Les attaquants Jake Virtanen et Loui Eriksson ont remplacé Tyler Toffoli et Adam Gaudette dans la formation.

Le Wild a raté six occasions de marquer en avantage numérique. Les Canucks ont quant à eu profité d’une fois en sept tentatives.