(Toronto) Carter Hart et les Flyers de Philadelphie n’ont pas semblé dérangés par la pause de quatre mois et demi des activités de la LNH.

John Wawrow
Associated Press

Hart a stoppé 34 tirs et les Flyers ont amorcé le tournoi à la ronde de la LNH en défaisant les Bruins de Boston 4-1, dimanche.

Hart, qui fêtera son 22e anniversaire de naissance dans 11 jours, est devenu le plus jeune gardien de l’histoire des Flyers à remporter un match éliminatoire.

« Quand tu sautes sur la glace et que tu commences à jouer, le jeu se met à ralentir », a-t-il déclaré.

Michael Raffl a amassé un but et une assistance alors que Nate Thompson, Philippe Myers et Scott Laughton ont inscrit un but chacun pour les Flyers.

« En ce qui me concerne, il n’a pas l’air d’avoir 21 ans, a affirmé Thompson à propos de Hart. Il est très calme et hors de la glace, il se comporte comme quelqu’un de beaucoup plus vieux. C’est un vrai professionnel. »

En comparaison, les Bruins ont semblé avoir un peu de rouille. Ils ne ressemblaient en rien à l’équipe qui menait la LNH au chapitre des victoires (44), des points (100) et des buts alloués (167).

« Nous devons faire de meilleurs jeux avec la rondelle, a indiqué l’entraîneur-chef des Bruins, Bruce Cassidy. Nous devons être plus forts avec la rondelle et en prendre soin. Ç’a été la différence dans la rencontre. »

Alors que 16 équipes font partie de la ronde de qualification de la LNH, les quatre meilleures formations de chaque association s’affrontent dans le cadre d’un tournoi à la ronde qui déterminera leur rang pour les séries.

C’est peut-être ça la bonne nouvelle chez les Bruins. Ils sont au moins déjà assurés de passer au tour suivant.

« Nous devons apporter quelques ajustements, a dit le défenseur des Bruins Torey Krug. Nous devons construire notre jeu de la bonne façon. Si nous ne le faisons pas, nous ne serons pas à l’aise lors du premier match de notre première série. »

Chris Wagner a été l’unique marqueur des Bruins, qui n’ont pas connu un bon match et qui jouaient sans leur gardien Tuukka Rask.

Jaroslav Halak a bloqué 25 rondelles en remplacement du finaliste au trophée Vézina. Rask s’est cassé un doigt de la main gauche avant le début du camp estival.

Rask était en assez bonne santé pour amorcer le match préparatoire de mercredi, contre les Blue Jackets de Columbus. Il avait alloué trois buts en 23 lancers et plus de 30 minutes de jeu.

Hart a conclu la saison avec une fiche de 9-2, n’accordant que 21 buts. Il a devancé Pete Peeters, qui avait presque 23 ans lorsqu’il a gagné une partie éliminatoire avec les Flyers, en 1980.

Les Flyers constituaient une des équipes de l’heure avant la pause de la saison de la LNH en raison de la pandémie de COVID-19. Ils avaient remporté neuf matchs de suite avant de s’incliner 2-0 contre les Bruins le 10 mars, dans ce qui était la dernière partie des deux formations.

Dimanche, la troupe de Philadelphie a été plus impliquée physiquement et elle a été plus opportuniste.

Les Flyers croiseront maintenant le fer avec les Capitals de Washington, jeudi, alors que les Bruins affronteront le Lightning de Tampa Bay, mercredi.