(TORONTO) Le déficit d’expérience du Canadien par rapport aux Penguins a beaucoup fait jaser dans les derniers jours, et Claude Julien a choisi de l’assumer pleinement, dans sa dernière conférence de presse avant le début de la série.

Guillaume Lefrançois Guillaume Lefrançois
La Presse

Julien rencontrait les médias samedi midi, en vue du duel de 20 h. L’entraîneur-chef a été interrogé sur Jesperi Kotkaniemi, sur Max Domi, puis sur Nick Suzuki, des jeunes (surtout Suzuki et Kotkaniemi) qui auront des responsabilités importantes.

« Ce n’est pas pour rabaisser qui que ce soit : on n’a pas le choix, on a une jeune équipe. On doit faire confiance aux jeunes parce que c’est ce qu’on a, a expliqué l’entraîneur-chef du Canadien. Il faut avoir confiance en nos jeunes. Nick était fatigué à la fin, mais il a eu quatre mois de congé. Il doit nous montrer que la confiance qu’on a en lui est méritée. »

À 20 ans, Suzuki et Kotkaniemi sont les deux plus jeunes joueurs de l’équipe qui affrontera les Penguins samedi. Ces deux-là, de même que Domi, Victor Mete et Brett Kulak, n’ont tous jamais joué de matchs en séries dans la LNH.

PHOTO MARTIN TREMBLAY, ARCHIVES LA PRESSE

Jesperi Kotkaniemi a été jumelé aux ailiers Paul Byron et Artturi Lehkonen.

Il appert qu’ils ont des responsabilités importantes : les trois attaquants seront aux centres des trios 2, 3 et 4 (dans l’ordre de votre choix). Kulak devrait quant à lui être appelé à jouer à la gauche de Jeff Petry, mais la situation pourrait évoluer au fil du match.

PHOTO MARTIN TREMBLAY, ARCHIVES LA PRESSE

Brett Kulak devrait amorcer la rencontre à la gauche de Jeff Petry.

« Kotkaniemi est entouré de deux joueurs fiables, Paul Byron et [Artturi] Lehkonen. On a une équipe jeune. On doit s’ajuster à cette réalité-là. […] Pour gagner des matchs, il va falloir marquer des buts. On a choisi d’équilibrer notre formation. »

Julien a par ailleurs confirmé que Mete et Xavier Ouellet seraient ses deux autres défenseurs. Ce sera donc un troisième duo formé de deux gauchers qui affrontera les Penguins, tandis que les droitiers Cale Fleury, Christian Folin et Noah Juulsen seront laissés de côté.

Chez les Penguins, l’entraîneur-chef Mike Sullivan a confirmé que Matt Murray serait son gardien partant. Il est plus expérimenté que Tristan Jarry, mais a connu une saison et un camp couci-couça. Sullivan lui donnera tout de même la première chance,

Murray est historiquement très bon en séries, avec une moyenne de 2,16 et une efficacité de, 921 en 48 matchs.

Rappelons que les Penguins seront considérés comme l’équipe à domicile pour les matchs 1 et 2, et auront donc le dernier mot pour les changements de joueurs.

Formations projetées

Canadien

Tatar-Danault-Gallagher
Drouin-Suzuki-Armia
Byron-Kotkaniemi-Lehkonen
Weise-Domi-Weal

Chiarot-Weber
Kulak-Petry
Ouellet-Mete

Price

Penguins

Guentzel-Crosby-Sheary
Zucker-Malkin-Rust
Marlean-McCann-Hornqvist
Aston-Reese-Blueger-Tanev

Dumoulin-Letang
Pettersson-Marino
Johnson-Schultz

Murray