Traverser l’océan pour donner un nouveau souffle à sa carrière? Éric Landry connaît ça. Il a pris cette décision dans le temps où il jouait au hockey. Ça s’est avéré payant. Il a pu accumuler des expériences de vie intéressante pendant 10 ans, sur le continent européen.

sylvain st-laurent
Le Droit

Le Gatinois de 45 ans s’apprête à répéter l’expérience. Il a réussi à décrocher le poste d’entraîneur-chef des Rockets de Ticino, un club de deuxième division en Suisse.

Lisez la suite sur le site du Droit.