(Ottawa) Quatre autres membres des Sénateurs d’Ottawa qui se sont rendus en Californie ont obtenu un test positif à la COVID-19, a annoncé l’organisation ontarienne par voie de communiqué mercredi.

La Presse canadienne

Ces quatre nouveaux cas portent donc le total à six chez les Sénateurs, de loin l’équipe la plus touchée par le coronavirus dans le circuit Bettman.

Les membres de l’équipe et du personnel se sont placés en isolement le 13 mars et se portent bien, ont précisé les Sens. Tous les résultats de tests ont maintenant été reçus et ceux qui ont obtenu des tests positifs sont maintenant guéris.

L’équipe médicale des Sénateurs continue de surveiller activement la santé des joueurs et du personnel et suit toutes les directives appropriées des experts pour contribuer à assurer la santé et la sécurité des employés ainsi que celle de la collectivité en général.

Gord Wilson, un commentateur de longue date des Sénateurs, a aussi été déclaré positif à la COVID-19.

L'Avalanche aussi a joué à san Jose début mars

La semaine dernière, un deuxième joueur de l’Avalanche du Colorado a testé positif au coronavirus.

L’Avalanche et les Sénateurs avaient joué à San Jose, en Californie, au début du mois de mars, après que les dirigeants de la santé publique du comté de Santa Clara eurent demandé que les grands rassemblements soient interdits. Les Sharks ont cependant poursuivi leurs activités jusqu’au 11 mars.

Mardi, la LNH a étendu les directives selon lesquelles les joueurs et le personnel se placent eux-mêmes en quarantaine jusqu’au 15 avril.

Il est possible que la pandémie du coronavirus repousse l’échéance encore plus loin. Le commissaire adjoint Bill Daly avait confirmé la prolongation des directives par l’entremise d’un courriel.

Cela ajoute 11 jours à la date précédente qui était le 4 avril. La semaine dernière, Daly a reconnu que cette date ne faisait plus de sens, vu l’évolution rapide de la situation.

La LNH a mis sa saison en pause le 12 mars, avec 189 matchs de saison régulière à jouer.