(Ottawa) Un deuxième joueur des Sénateurs d’Ottawa a subi un contrôle positif à la COVID-19, a annoncé l’équipe de la Ligue nationale de hockey.

La Presse canadienne

Le joueur a fait partie du récent périple à l’étranger de l’équipe qui comprenait des matchs disputés à San Jose, Anaheim et Los Angeles, ont précisé les dirigeants des Sénateurs dans un communiqué samedi après-midi.

L’équipe avait révélé le premier test positif chez un joueur mardi dernier. Du coup, ce joueur devenait le premier hockeyeur de la LNH à subir un test positif à la COVID-19.

« Le personnel médical des Sénateurs d’Ottawa surveille activement les joueurs et le personnel et suit toutes les directives appropriées et professionnelles pour aider à assurer la santé et la sécurité de nos employés et de la communauté en général », a indiqué l’équipe par communiqué.

Le nombre total de personnes qui ont voyagé avec le club est de 52, ce qui comprend les joueurs, le personnel de l’équipe, les membres des médias, des invités ainsi que l’équipage aérien.

De ces personnes, 44 n’ont pas présenté de symptômes, huit ont été testés et deux résultats positifs ont été reçus. L’équipe attend les résultats des tests qui ont été effectués auprès de six autres personnes mercredi, jeudi et vendredi.

« Vous ne voulez pas voir ça, mais dans les circonstances actuelles, nous assumions tous qu’à un certain moment, des joueurs allaient contracter le virus, a déclaré le directeur exécutif de l’Association des joueur de la LNH, Donald Fehr, à La Presse canadienne. Souhaitons qu’il ne soit pas sévèrement atteint et qu’il pourra rapidement s’en remettre. »

Toutes les personnes qui ont pris part au voyage des Sénateurs d’Ottawa en Californie ont reçu l’ordre de se mettre en quarantaine volontaire le samedi 14 mars et la consigne est toujours en vigueur.

Au moment de dévoiler un premier test positif mardi, le premier dans la LNH, les Sénateurs ont indiqué que le joueur en question démontrait des symptômes légers et se trouvait en isolement chez lui.

« Pour être totalement transparents envers ses amateurs, les Sénateurs continueront de fournir des mises à jour périodiques, le cas échéant, tout en préservant la confidentialité des personnes concernées », ajoute-t-on dans le communiqué.

Les Sénateurs ont joué à San Jose le 7 mars, même si le comté avait recommandé la veille de ne pas tenir de grands rassemblements publics. C’est l’une des trois rencontres de la LNH à avoir été jouées au SAP Center après cette recommandation.