Jonathan Drouin n’est toujours pas prêt à revenir au jeu.

Richard Labbé Richard Labbé
La Presse

C’est Claude Julien qui a confirmé la nouvelle, mardi matin après l’entraînement du Canadien à Brossard.

L’attaquant québécois est capable de s’entraîner avec l’équipe, mais dans l’immédiat, c’est tout ce qu’il peut faire. « Il n’a pas obtenu le feu vert des médecins », s’est contenté de répondre l’entraîneur. Drouin ne jouera donc pas contre les Predators de Nashville mardi soir au Centre Bell, et ratera du coup un sixième match de suite en raison de cette blessure à la cheville.

Dans le cas de Tomas Tatar, lui aussi blessé, il n’y a toujours rien de confirmé. Le Canadien espère obtenir des nouvelles sur sa condition plus tard en cours de journée. « Il n’est pas prêt à revenir au jeu tout de suite », s’est limité à dire Claude Julien.

Pour une deuxième journée de suite, le Canadien avait choisi de fermer son vestiaire aux membres des médias, dans la foulée des craintes liées au COVID-19.

Reste à voir si ces craintes vont s’empirer au cours des prochains jours ; il est possible, entre autres scénarios, que des matchs des Sharks à San Jose soient disputés devant des gradins vides. Le Canadien doit justement rendre visite aux Sharks la semaine prochaine, le 19 mars.

« On ne nous a pas encore dit si ça allait être le cas ou pas, a noté le défenseur Ben Chiarot. On ne veut pas spéculer là-dessus, mais si on doit jouer un match sans public, ça va faire un peu bizarre, ça c’est certain. »

La formation du Canadien à l’entraînement de mardi

Byron-Danault-Armia

Hudon-Domi-Gallagher

Lehkonen-Suzuki-Weal

Vejdemo-Evans-Weise

Chiarot-Weber

Kulak-Petry

Ouellet-Folin

Price