(Washington) Au cœur d’une saison décevante, les Predators de Nashville ont montré de belles aptitudes en venant à bout des Capitals de Washington 5-4 mercredi soir au terme d’un match bizarre marqué par un mauvais revirement de la part de leur gardien et un but marqué dans leur propre filet.

Stephen Whyno Associated Press

Ryan Johansen a égalé le score à la suite d’un mauvais jeu du gardien Braden Holtby, des Capitals, et Yannick Weber a inscrit le filet décisif avec 4 : 37 à jouer à la troisième période.

Avec ce gain, les Predators se sont approchés à quatre points de la dernière position donnant accès aux séries éliminatoires dans l’Association ouest. Ils ont aussi porté leur dossier à 4-4 depuis que John Hynes a remplacé Peter Laviolette plus tôt en janvier.

Le gardien Juuse Saros a réalisé 29 arrêts devant le filet des Predators et a fait amende honorable pour avoir donné la rondelle à Alexander Ovechkin, qui en a profité pour marquer le 693e but de sa carrière. Saros a aussi corrigé la gaffe de son coéquipier Nick Bonino qui a tiré le disque directement sur lui et dans son propre filet.

Ces erreurs ont en quelque sorte résumé la difficile saison que connaissent les Predators, surtout depuis l’absence du défenseur Ryan Ellis.

Le match a par ailleurs permis au défenseur des Predators Jarred Tinordi, l’ancien premier choix du Canadien de Montréal, de marquer son premier but en carrière, dans l’ancien édifice où a joué son père Mark.

De plus, Filip Forsberg, un ancien espoir des Capitals, a récolté deux mentions d’aide, ce qui lui donne 15 points en 11 matchs face à l’équipe qui l’a repêché avant de l’échanger.

Un autre moment bizarre est survenu en troisième période lorsque Richard Panik a donné un coup de poing au visage de Johansen alors qu’il était debout sur le banc des joueurs. Les deux joueurs ont été pénalisés.

Les Capitals ont vu leur séquence de victoires s’arrêter à quatre matchs, malgré le 35e filet d’Ovechkin et un doublé de Panik. Avec son but, Ovechkin est passé devant Steve Yzerman au neuvième rang des meilleurs buteurs dans l’histoire de la LNH.

Holtby a concédé cinq buts sur 24 tirs et il n’a toujours pas réussi à gagner deux matchs consécutifs depuis le début du mois de décembre.