Brendan Gallagher ratera un deuxième match de suite et un sixième à ses sept derniers, a confirmé Claude Julien au terme de l’entraînement matinal du Canadien, lundi, à Brossard.

Guillaume Lefrançois
Guillaume Lefrançois La Presse

Le petit ailier droit était revenu au jeu jeudi dernier, après avoir subi une commotion cérébrale. Il a ensuite raté l’entraînement de vendredi et le match de samedi. Après l’entraînement, Claude Julien a refusé d’annoncer quelque diagnostic que ce soit. « Il est au repos comme c’est là. Il n’y a rien de confirmé encore », a dit l’entraîneur-chef.

Vendredi, Julien disait ignorer sur les maux de tête de Gallagher étaient dus à un virus ou à sa commotion. La thèse du virus semble évidemment moins probable au fil des jours.

En revanche, Ben Chiarot sera de retour au jeu, après avoir été écarté des deux dernières rencontres en raison d’une blessure au bas du corps. « C’était une chose précise qui empirait progressivement. C’était une chance de reprendre le dessus sur la situation », a indiqué le colosse, à sa sortie de la patinoire.

PHOTO ERIC BOLTE, USA TODAY SPORTS

Ben Chiarot

Brett Kulak sera rayé de la formation pour lui faire une place. À l’avant, Matthew Peca cèdera son poste à Jordan Weal.

Tout indique que Carey Price sera le gardien partant face aux Flames. Le numéro 31 a effectué ses exercices des matins de match en compagnie de l’entraîneur des gardiens, Stéphane Waite.

À l’ordre du jour

Le Tricolore amorce sa dernière semaine avant la relâche et le match des étoiles. Au menu : quatre matchs en six jours, une séquence qui s’amorce lundi soir avec la visite des Flames de Calgary. Après Brady Tkachuk samedi, l’équipe devra cette fois en découdre avec Matthew Tkachuk, le frère de l’autre, au style tout aussi teigneux. Samedi, Matthew Tkachuk a fait sortir Zack Kassian de ses gonds, après lui avoir distribué quelques solides mises en échec, dans un duel entre les Flames et les Oilers.

Julien a toutefois refusé d’accorder trop d’attention au numéro 19 des Flames. « Ce n’est pas différent de son frère. C’est de la façon dont ces joueurs-là jouent. Il n’est pas question de s’attarder sur ces choses-là. On a un travail à faire, on est capables de le faire sans planifier en fonction d’un joueur comme ça. »

Julien semblait davantage préoccupé par la tendance inquiétante de son équipe en troisième période. Le CH a laissé filer de nombreuses avances au cours de sa séquence de huit défaites, et la victoire de samedi a été acquise après que les Montréalais eurent laissé filer une priorité de 1-0 en troisième période.

En neuf matchs depuis la pause de Noël, la fiche buts marqués-buts accordés du CH se lit comme suit : 9-7 en première période, 7-11 en deuxième période et 5-12 en troisième période.

« Dernièrement, on commence fort. La deuxième période est très respectable. C’est la troisième qui semble nous rendre nerveux, a reconnu Julien. On espère un meilleur équilibre ce soir, après la victoire contre Ottawa. »

La formation probable du Canadien

Tatar-Danault-Kovalchuk
Lehkonen-Domi-Suzuki
Poehling-Kotkaniemi-Cousins
Weal-Thompson-Weise

Chiarot-Weber
Scandella-Petry
Mete-Fleury

Price