(Ostrava) La Russie a évité une gigantesque catastrophe en défaisant l’Allemagne 6-1 mardi après-midi au Championnat mondial de hockey junior, à Ostrava en République tchèque.

La Presse canadienne

Une défaite aurait fait glisser la Russie au cinquième et dernier rang du groupe B et, du coup, en relégation. C’est le sort qui a finalement été réservé à l’Allemagne, qui affrontera le Kazakhstan lors d’un duel deux de trois. L’équipe perdante sera exclue du Championnat mondial junior l’an prochain.

Kirill Marchenko a mené l’attaque des Russes avec deux buts, tous deux inscrits au premier vingt, et deux aides. Pavel Dorofeyev a également réussi un doublé tandis que le défenseur Alexander Romanov, un espoir du Canadien de Montréal, récoltait deux aides.

Grigori Denisenko et Dmitri Voronkov ont marqué les autres buts de la Russie, qui a obtenu 31 tirs vers les gardiens Hendrik Hane et Tobias Ancicka. Hane a accordé cinq buts sur 26 tirs avant de céder sa place à Ancicka après 40 minutes de jeu. Ancicka a fait face à cinq rondelles.

Nino Kinder a privé le gardien Yaroslav Askarov d’un blanchissage en trouvant le fond du filet avec 2 : 17 à jouer à la troisième période.

Grâce à ce gain sans équivoque, la Russie occupait le troisième échelon du groupe B, et espérait monter d’un cran avec une victoire de la République tchèque contre le Canada. Ce souhait ne s’est pas réalisé, la formation canadienne l’emportant aisément 7-2 grâce, entre autres, à quatre buts sans riposte, tous marqués en avantage numérique, en première période.

Plus tôt mardi, à Trinec, la Suède s’est assurée du premier rang du groupe A grâce à un gain facile de 6-2 contre la Slovaquie.

Pour les Suédois, il s’agissait d’une 52e victoire consécutive en matchs préliminaire au Championnat mondial junior.

Alexander Holtz a récolté deux des buts de la Suède. Les autres marqueurs ont été Albin Eriksson, Philip Broberg, Oskar Back et Samuel Fagemo.

Kristian Kovacik et Robert Dzugan ont répliqué pour la Slovaquie, qui termine au quatrième rang du groupe A. En quarts de finale, les Slovaques affronteront le Canada.

Toutefois, il pourrait s’agir d’une victoire coûteuse pour la Suède, car le défenseur Rasmus Sandin, un espoir des Maple Leafs de Toronto, a été blessé à un bras après avoir reçu un coup de bâton en troisième période.

En soirée, dans un duel du groupe A, la Suisse a vaincu la Finlande 5-2 pour mériter le deuxième rang de sa section, devant les Finlandais.

Fabian Berri a marqué deux des cinq buts de la Suisse, qui croisera le fer avec la Russie en quarts de finale jeudi. De son côté, la Finlande devra renverser les États-Unis pour accéder aux demi-finales.