(San Jose) Enlisés dans une séquence de cinq défaites, les Sharks de San Jose ont congédié l’entraîneur-chef Peter DeBoer mercredi, moins de sept mois après que l’équipe eut participé à la finale de l’Association Ouest.

La Presse canadienne

Le directeur général Doug Wilson en a fait l’annonce par voie de communiqué sur le site internet de l’équipe, quelques heures après que le réseau SportsNet et le quotidien The Athletic eurent dévoilé la nouvelle.

Âgé de 51 ans, DeBoer a été limogé environ 24 heures après une défaite de 3-1 des Sharks contre les Predators de Nashville. Du coup, la formation californienne complétait un périple de quatre matchs à l’étranger avec une fiche de 0-3-1. La fiche globale des Sharks est de 15-16-2.

Embauché le 28 mai 2015, DeBoer a affiché un dossier de 198-129-34 derrière le banc des Sharks. Il les a menés à leur seule participation en finale de la Coupe Stanley, en 2015-2016. Il a également été l’entraîneur-chef des Devils du New Jersey et des Panthers de la Floride.

Bob Boughner le remplacera à la barre de l’équipe sur une base intérimaire. Boughner a affiché un dossier de 80-62-22 en deux saisons avec les Panthers de la Floride avant de perdre son poste après la dernière saison.

Roy Sommer, Mike Ricci et l’entraîneur des gardiens Evgeni Nabokov se joindront à Boughner, tandis que Dan Darrow conserve son poste d’entraîneur-adjoint responsable de la vidéo. Par ailleurs, Steve Spott, Dave Barr et Johan Hedberg ont été limogés.

« Quand vous avez atteint un niveau de succès dans le passé, procéder à un changement n’est jamais facile. Mais nous croyons que cette équipe peut faire beaucoup mieux que ce que nous avons montré jusqu’à maintenant, et qu’une nouvelle voix est nécessaire », a déclaré Wilson.

« En tant qu’équipe et en tant qu’individus, notre jeu n’a pas rejoint les attentes cette année et notre niveau de régularité n’est pas où il devrait être, a ajouté le directeur général des Sharks. Ces personnes qui vont mener notre équipe à l’avenir sont très familiers avec nos joueurs, et nous pensons que ce changement peut mener à un nouveau départ au sein de notre groupe. »

Après leur qualification à la finale au printemps de 2016, les Sharks ont participé aux séries éliminatoires lors de chacune des trois saisons suivantes. Ils ont subi l’élimination en six matchs face aux Blues de St. Louis, les éventuels champions de la Coupe Stanley, en finale de l’Association Ouest en mai dernier.

Toutefois, ils ont connu leur large part d’ennuis cette saison, menant au premier congédiement en pleine saison au sein de l’équipe depuis l’entrée en scène de Wilson au poste de directeur général en 2003.

Les Sharks ont amorcé la saison avec quatre défaites de suite et ont traversé deux autres séquences de cinq revers. Ils ont par ailleurs connu une importante série de succès en novembre avec 11 victoires en 13 rencontres.

DeBoer est le cinquième entraîneur à perdre son emploi dans la LNH cette saison, et le troisième pour des raisons liées aux performances sur la patinoire. Les Devils ont montré la porte de la sortie à John Hynes et les Maple Leafs de Toronto ont fait de même avec Mike Babcock après que ces deux équipes eurent connu de mauvais débuts de saison.

Par ailleurs, Bill Peters a démissionné de son poste avec les Flames de Calgary à la suite d’allégations d’abus avec d’autres organisations tandis que les Stars de Dallas ont mis fin à leur association avec Jim Montgomery mardi, citant une « conduite non professionnelle ».

Les Sharks accueilleront les Rangers de New York jeudi soir.