(New York) Claude Julien a confirmé que Jesperi Kotkaniemi avait été victime d’une commotion cérébrale pendant le match contre l’Avalanche du Colorado jeudi soir.

Simon-Olivier Lorange Simon-Olivier Lorange
La Presse

Le jeune homme est tombé lourdement sur la glace en tout début de rencontre après avoir été projeté par ce qui ressemblait drôlement à un croc-en-jambe de Nikita Zadorov. Ce dernier ne sera pas suspendu pour son geste, a-t-on d’ailleurs appris vendredi.

Kotkaniemi a été transporté à l’hôpital de façon préventive pendant la soirée, mais il est rapidement rentré à la maison, a indiqué son entraîneur.

En son absence, c’est Max Domi qui le remplacera au centre du trio jusque-là tout finlandais complété par Artturi Lekhonen et Joel Armia.

Julien a exprimé le souhait que cette nouvelle combinaison permette à Domi de se relancer. « On espère revoir ce qu’il nous apportait l’année dernière », a-t-il dit.

Nick Suzuki pilotera quant à lui le troisième trio. Le joueur recrue avait été employé au centre pendant quelques matchs plus tôt cette saison et ses patrons avaient eu de bons mots pour lui. Julien n’a toutefois pas révélé l’identité de ses ailiers. Avec le premier trio de Tomas Tatar, Phillip Danault et Brendan Gallagher gardé intact, il ne reste plus que Jordan Weal, Nick Cousins, Matthew Peca et Charles Hudon, réinséré dans la formation, pour combler les postes sur les ailes des deux dernières unités.

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Nick Suzuki

Le Canadien se mesurera ce soir aux Rangers de New York, cette même équipe qui a humilié le Tricolore au Centre Bell il y a un peu moins de deux semaines en effaçant un déficit de 4 buts pour l’emporter 6-5. Cette défaite avait été tout particulièrement difficile à avaler pour les Montréalais, qui ont échappé les quatre duels suivants.

Julien a assuré que beaucoup d’eau avait coulé sous les ponts depuis cette déconfiture. « On a joué beaucoup de hockey depuis, notre équipe est bien différente de celle qui a perdu contre les Rangers. Je préfère qu’on garde le focus sur ce qu’on fait de bien et bâtir sur ça », a-t-il dit aux journalistes.

Le fait est que le Canadien joue mieux depuis quelques matchs, mais les résultats se font toujours attendre. Une victoire contre les Islande mardi a mis fin à l’hémorragie, mais elle a été suivie par un revers contre l’Avalanche. Mine de rien, le Canadien n’a maintenant gagné qu’un seul de ses 10 derniers matchs.

« Tant et aussi longtemps que l’effort est là, avec le temps », le vent va tourner, a promis l’entraîneur-chef. « On va profiter de ces moments difficiles pour devenir une meilleure équipe. »

Carey Price affrontera les Rangers après avoir cédé sa place au jeune Cayden Primeau vendredi à Montréal. Alexandar Georgiev disputera pour sa part un deuxième match en deux soirs, lui qui a repoussé 45 rondelles dans une victoire à Columbus vendredi. C’est d’ailleurs le gardien de 23 ans qui avait vaincu le Canadien le 23 novembre dernier à Montréal.