Cayden Primeau n’aura pas à attendre bien longtemps avant d’effectuer son premier départ dans la Ligue nationale de hockey.

Richard Labbé Richard Labbé
La Presse

En fait, c’est dès jeudi soir au Centre Bell lors de la visite de l’Avalanche du Colorado que le gardien de 20 ans obtiendra ce privilège, après avoir été rappelé lundi du Rocket de Laval. Ainsi en a décidé l’entraîneur Claude Julien, qui préfère garder Carey Price au repos en vue du match de vendredi à Manhattan en raison d’un affrontement face aux Rangers, qui pourrait devenir plus important à cause de la congestion annoncée au classement de l’Association de l’Est.

Primeau, choix de septième tour du Canadien au repêchage de 2017, avait une fiche de 7-4-1, une moyenne de 2,58 et un taux d’efficacité de ,910 dans la Ligue américaine au moment de son rappel de Laval en début de semaine.

« C’est un gardien qui est calme et qui reste droit devant son filet, a expliqué Claude Julien. Je ne vais pas lui dire grand-chose avant le match parce que c’est à lui d’être prêt. C’est un gardien qui joue avec confiance et il doit s’assurer de continuer à faire ce qui lui a permis d’être ici et d’atteindre ce niveau. »

Comme le veut une fière tradition chez le Canadien, les gardiens partants ne sont jamais rendus disponibles les matins de match, alors il faudra patienter à jeudi soir pour savoir ce que Primeau pense de tout ça. Détail intéressant dans cette histoire : c’est la première fois depuis Jaroslav Halak qu’il y a un jeune espoir de premier plan qui se dresse sur le chemin de Carey Price.

En plus de Primeau, un autre jeune espoir, le défenseur Otto Leskinen, effectuera lui aussi une première présence à vie sur une patinoire de la Ligue nationale. Le Finlandais de 22 ans a été rappelé de Laval mercredi soir, là où il a obtenu 12 points en 24 rencontres avec le Rocket. « Ce sera un défi pour moi, je vais essayer d’offrir le meilleur de moi-même », a résumé le jeune homme.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Otto Leskinen

Ajoutons que l’attaquant Paul Byron, qui se remet d’une blessure au genou, a patiné en solitaire jeudi matin avant le reste du groupe, une première pour lui depuis son opération du mois de novembre. Le Canadien continue d’espérer son retour pour la mi-décembre ou dans les environs.

Du côté de l’Avalanche, le capitaine Gabriel Landeskog a pris part à l’entraînement du matin, et il pourrait tenter un retour au jeu jeudi soir, après avoir raté les 16 derniers matchs de l’équipe.

La formation du CH à l’entraînement

Tatar-Danault-Gallagher
Cousins-Domi-Suzuki
Lehkonen-Kotkaniemi-Armia
Peca-Thompson-Weal

Chiarot-Weber
Kulak-Petry
Leskinen-Fleury

Primeau