(Toronto) Valeri Nichushkin a marqué en désavantage numérique en troisième période pour lancer l’Avalanche du Colorado vers une victoire de 3-1 contre les Maple Leafs de Toronto, mercredi soir.

Joshua Clipperton
La Presse canadienne

Nathan MacKinnon et Joonas Donskoi, dans un filet désert, ont marqué les autres buts de l’Avalanche (17-8-2). MacKinnon a ajouté une aide.

Le gardien Philipp Grubauer a bloqué 38 tirs devant le filet de l’Avalanche.

La réplique des Maple Leafs (13-13-4) est venue de Zach Hyman. Le gardien Frederik Andersen, qui disputait un deuxième match en autant de soirs — une première pour lui depuis janvier 2017 — a terminé sa soirée de travail avec 28 arrêts.

Après avoir écoulé avec succès une double mineure contre Jake Muzzin pour bâton élevé tôt en troisième période, avec l’aide d’un bel arrêt d’Andersen contre Donskoi, les Maple Leafs ont profité d’une première supériorité numérique. Celle-ci s’est transformée en désastre.

Jason Spezza a d’abord tenté un tir mais son bâton a littéralement explosé à l’impact. Alors que le vétéran joueur de centre tentait de garder la rondelle dans la zone de l’Avalanche à l’aide de ses patins, il y a eu confusion entre lui et le défenseur Morgan Rielly.

Nichushkin en a profité pour s’emparer du disque et filer seul vers Andersen, qu’il a battu d’un vif tir des poignets dans la partie supérieure gauche, à 6:40.

Les Maple Leafs ont accentué la pression mais ont été incapables de déjouer Grubauer.

Le match de mercredi marquait le retour de Nazem Kadri à Toronto, après l’échange du 1er juillet qui a permis aux Maple Leafs de mettre la main sur le défenseur Tyson Barrie et l’attaquant Alexander Kerfoot.