(Boston) David Krejci a marqué à 1:40 en prolongation et les Bruins de Boston ont mérité un sixième gain d’affilée, vendredi, infligeant un revers de 3-2 aux Rangers de New York.

Gethin Coolbaugh
Associated Press

Krejci a inscrit son cinquième but de la saison à l’aide d’un tir des poignets, alors que Henrik Lundqvist était hors position.

David Pastrnak avait créé l’impasse 2-2 à 4:27 en troisième période, avec un tir sur réception. Il mène la LNH avec 24 buts, dont sept depuis six matchs.

«Nous y avons certainement mis les efforts au troisième vingt et en prolongation, a dit l’entraîneur des Bruins, Bruce Cassidy. Ce serait encore mieux si nous avions eu cette même intensité plus tôt dans le match.»

Sean Kuraly a été l’autre buteur des Bruins, qui ont aussi gagné six matchs de suite du 22 octobre au 4 novembre.

Jaroslav Halak a fait 26 arrêts. Boston sera de retour en action dimanche soir à la maison, face au Canadien de Montréal.

Pavel Buchnevich et Filip Chytil ont riposté pour les Rangers, qui avaient signé trois gains consécutifs. Lundqvist a bloqué 24 tirs.

«Ça peut sembler positif d’obtenir un point à Boston, mais je trouve qu’il y a aussi un point que nous avons gaspillé», a dit l’entraîneur des Rangers, David Quinn.

Buchnevich a frappé en premier avec 5:46 au cadran en première période, battant Halak avec un tir haut, du côté du gant.

Chytil a doublé la priorité avec son huitième but de la campagne. Il a déjoué Halak entre les jambières sur un rebond, après un tir de Ryan Strome.

Auteur d’un deuxième but en 2019-20, Kuraly a réduit l’écart à 18:28 au deuxième tiers, faisant dévier un tir de la ligne bleue de Jake DeBrusk.

Dans la Ligue nationale, seuls les Bruins n’ont pas encore été vaincus en temps régulier à domicile (10-0-4), cette saison.

Complice du but de Chytil, Artemi Panarin a établi un record des New-Yorkais avec 23 points en novembre. Il a fourni sept buts et 16 mentions d’aide.

Chez les Bruins, Patrice Bergeron reste un cas à évaluer au quotidien. Une blessure au bas du corps lui a fait rater cinq des sept derniers matchs du club.