Le Canadien a placé le nom de Jonathan Drouin sur la liste des blessés et a rappelé l’attaquant Charles Hudon du Rocket de Laval, samedi.

Guillaume Lefrançois Guillaume Lefrançois
La Presse

L’équipe a annoncé une blessure au haut du corps pour Drouin. Ébranlé vendredi après une mise en échec d’Alexander Ovechkin, le Québécois a quitté momentanément la rencontre afin d’être évalué en vertu du protocole sur les commotions cérébrales, et est revenu au jeu en troisième période. Mais c’est une nouvelle blessure qu’il a alors subie.

PHOTO NICK WASS, ASSOCIATED PRESS

Jonathan Drouin

En point de presse en fin d’après-midi, Claude Julien a assuré que la blessure n’était pas reliée à la mise en échec. « C’est dommage, on essaie de vous donner les vrais détails, mais on doute toujours, a déploré Julien. Je vous le dis : ça n’a absolument aucun rapport avec la mise en échec d’Ovechkin. »

Drouin n’a pas été utilisé dans les six dernières minutes du match, vendredi. Après la rencontre, les médias ont demandé à parler au numéro 92, mais il n’était finalement pas disponible.

Drouin n’est pas l’unique blessé du match de vendredi. Paul Byron est lui aussi tombé au combat, mais n’a pas été placé sur la liste des blessés. Son cas est réévalué sur une base quotidienne.

Ces blessures ouvrent donc la porte à Hudon, de même qu’à Jesperi Kotkaniemi. Le Finlandais a raté les sept derniers matchs en raison d’une blessure à l’aine. L’entraîneur-chef a mentionné que Kotkaniemi allait jouer au centre, ce qui signifie que Nick Suzuki ou Max Domi sera visiblement muté à l’aile.

En 17 matchs cette saison à Laval, Hudon totalise 9 buts et 2 passes pour 11 points. Ses 9 buts lui valent le 4e rang de la Ligue américaine.

Keith Kinkaid défendra le filet du Canadien. Il s’agira de son quatrième match de la saison, et d’un tout premier contre son ancienne équipe.

Aucun changement n’est prévu en défense, si bien que Mike Reilly et Christian Folin seront laissés de côté.