(New York) La Ligue nationale de hockey a imposé dimanche une suspension de deux matchs, sans salaire, à l’attaquant Milan Lucic, des Flames de Calgary.

La Presse canadienne

La décision de la LNH fait suite à un geste de rudesse de la part de Lucic à l’endroit de l’attaquant Kole Sherwood, des Blue Jackets de Columbus, lors du match de samedi que les Flames ont gagné 3-0.

L’incident est survenu à 4 : 52 de la deuxième période. Après un arrêt du gardien des Flames David Rittich sur un tir de Sherwood, ce dernier a donné un coup de bâton sur les jambières de Rittich dans le but de déloger la rondelle.

Sherwood s’est alors retrouvé derrière le filet des Flames où l’a rejoint Lucic pour lui donner un solide coup de poing del a main droite au visage, expédiant Sherwood sur la glace.

Les arbitres ont décerné à Lucic deux pénalités mineures pour rudesse. Sherwood, qui a lui-même mérité une mineure pour coup de bâton sur le jeu, a quitté la glace après l’incident mais est revenu plus tard.

Dans une vidéo explicative, la LNH a noté que le passé récent de Lucic compte d’autres coups de poing de ce genre, ce qui explique pourquoi une suspension a été imposée. Depuis 2016, Lucic a écopé une amende et une suspension pour des coups de poing à des rivaux.

En vertu des clauses de la convention collective, et en tenant compte de son salaire annuel, Lucic sera amputé d’une somme d’argent de 64 516,12 $. L’argent sera versé au Fonds d’aide d’urgence aux joueurs.