(San Jose) Joe Thornton sera de retour pour une autre année, à l’âge de 40 ans, après avoir signé un contrat d’un an d’une valeur de 2 millions US avec les Sharks de San Jose, alors qu’il avait songé à prendre sa retraite à la fin de la dernière saison.

Josh Dubow
Associated Press

Au cours de l’été, Thornton a décidé qu’il n’était pas prêt à accrocher les patins après 21 campagnes dans la LNH, spécifiant qu’il ne jouerait qu’à San Jose. Les Sharks étaient désireux de ramener Thornton, mais il aura fallu attendre jusqu’à une semaine du début du camp d’entraînement pour régler les derniers détails du contrat.

« Je voulais seulement reposer mon corps un peu après la fin de la saison pour voir comment il allait réagir, et il a bien réagi, a déclaré Thornton, auteur de 10 buts et 23 aides à ses 39 dernières rencontres l’an dernier. Ça n’a pas été très long une fois la saison terminée que je me suis dit que je voulais continuer. ”

Thornton est arrivé à San Jose lors d’une mégatransaction avec les Bruins de Boston, le 30 novembre 2005. L’échange a fait des Sharks des aspirants continuels à la coupe Stanley sans toutefois parvenir à soulever le précieux trophée. »

Il est rapidement devenu le visage de la concession, remportant le trophée Hart à titre de joueur le plus utile à sa première campagne. Il a mené l’équipe à la finale de l’Association de l’Ouest en 2010 et en 2011, et à la finale de la Coupe Stanley il y a trois ans avant de s’incliner face aux Penguins de Pittsburgh.

Les Sharks espéraient procurer un titre à Thornton la saison dernière, alors que ses coéquipiers et les entraîneurs parlaient ouvertement de leur désir de « Gagner pour Joe ». Cependant, ils ont perdu en six matchs face aux Blues de St. Louis, éventuels champions, lors de la finale d’Association.

« Ça fait longtemps que je suis dans cette business, a déclaré le directeur général Doug Wilson. Je n’ai jamais vu un gars qui aime le sport autant que lui, qui aime cette équipe, qui rend à ce point tout le monde autour de lui meilleur. C’est un privilège pour chacun d’entre nous d’être autour de lui, parce que ça devient contagieux. Évidemment, il a eu une grande influence pour cette concession, pas seulement sur la patinoire et à l’extérieur, mais aussi pour ses coéquipiers et pour tous les jeunes joueurs qui ont pu apprendre et voir ce qu’il faut faire pour devenir un vrai grand joueur. »

Thornton s’est blessé à l’aine lors du premier duel de la série contre les Blues et son jeu en a souffert, même s’il a récolté deux buts et une aide lors de la victoire des Sharks lors du troisième match. La formation californienne a toutefois perdu les trois dernières rencontres, ce qui a mis fin à sa saison.

Malgré cette blessure tardive, Thornton est demeuré en santé après avoir subi d’importantes opérations aux deux genoux lors des deux saisons précédentes. Il a pris part aux 71 dernières parties du calendrier régulier en 2018-2019 et n’a pas eu besoin de suivre un programme de rééducation au cours de l’été, ce qui a contribué à sa décision de revenir au jeu.

« C’est tellement impressionnant de voir ce qu’il a dû endurer au cours des dernières années, a témoigné son coéquipier Tomas Hertl. Il n’a jamais cessé d’y croire, il adorait se retrouver dans le vestiaire et il adorait jouer. Il avait de la difficulté à marcher après sa blessure et il disait’Non, je serai de retour. Je veux seulement jouer au hockey’.

“Je ne suis pas surpris qu’il vienne de signer, car les deux dernières semaines, j’étais à San Jose et il travaillait fort et répétait “Je veux seulement pratiquer le sport. Je l’adore. J’ai encore du carburant dans le réservoir’. Il est tellement important pour notre équipe à cause de ce qu’il est », a ajouté Hertl.