(BRECLAV, République tchèque) Yaroslav Askarov a brillé devant le filet en repoussant 35 lancers, Alexandr Pashin a réussi un doublé et la Russie a vaincu le Canada 3-2, samedi, en finale de la Coupe Hlinka-Gretzky.

La Presse canadienne

Vasili Ponomaryov a aussi touché la cible pour la Russie, qui a gagné le tournoi estival pour les moins de 18 ans pour une quatrième fois, incluant le triomphe de l’Union soviétique en 1991.

Quinton Byfield, en avantage numérique, et Jean-Luc Foudy ont répliqué pour le Canada, qui visait un 23e titre en 29 éditions. Dylan Garand était devant la cage du Canada et il a stoppé 10 tirs.

« C’était difficile de compléter des passes, mais nous avons juste essayé de tirer beaucoup de rondelles au filet. [La Russie] a pu profiter de ses occasions et nous ne l’avons pas fait, et je pense que ce fut la différence, a déclaré l’entraîneur-chef Michael Dyck. Je suis vraiment fier de ces gars et de la façon dont ils se sont réunis en tant que groupe. C’est la compétition ultime à court terme et notre équipe a fait un excellent travail cette semaine. »

Le Canada avait mis fin à la ronde préliminaire avec une fiche parfaite de 3-0 pour terminer au sommet du groupe A après avoir battu la Finlande, la Suisse et la République tchèque. Il a affronté la Suède en demi-finale, remportant le match lors de la huitième ronde des tirs de barrage.

« Les trois premiers matchs ici ont été des moments forts pour notre équipe et nous avons pu développer beaucoup de chimie. Nous avons affronté des adversaires coriaces lors de la ronde des médailles et nous avons vraiment dû puiser au fond de nous-mêmes, a déclaré le capitaine Jamie Drysdale. La demi-finale était évidemment un gros test pour nous, mais nous sommes sortis aujourd’hui et avons donné tout ce que nous avions lors de la finale. Malheureusement, cela ne s’est pas bien passé pour nous. »