Source ID:adb1c815fc3834ab820de6c1f65da360; App Source:StoryBuilder

Le Tricolore et les choix de deuxième tour

Jacob De La Rose a été choisi au... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Jacob De La Rose a été choisi au deuxième tour (34e au total) par le Canadien au repêchage de la LNH en 2013.

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

En plus du choix de 1er tour au 15e rang, vendredi, le Canadien détient deux choix de 2e tour ce week-end, au 46e et au 50e rang (choix reçu des Golden Knights de Vegas pour Max Pacioretty).

Le taux de succès au deuxième tour n'est pas aussi élevé, mais y posséder plus d'un choix augmente les chances de réussite. Sous l'ère Trevor Timmins, depuis 2003, le Canadien a eu l'occasion de repêcher plus d'une fois au deuxième tour à six reprises.

Maxim Lapierre... (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Maxim Lapierre

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

2003

Cory Urquhart (40e)

Maxim Lapierre (61e)

Lapierre, repêché grâce au choix obtenu des Flyers de Philadelphie pour Éric Chouinard, est devenu un joueur régulier dans la LNH. Il y a disputé plus de 600 matchs, mais dans un rôle de soutien. Le problème demeure le choix d'Urquhart. Il n'a même pas réussi à s'implanter dans la Ligue américaine. C'était une année de grand cru. Patrice Bergeron, Matt Carle, Shea Weber, Corey Crawford et David Backes étaient encore disponibles au 40e rang. On peut parler d'une catastrophe.

Ben Maxwell... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

Ben Maxwell

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

2006

Ben Maxwell (49e)

Mathieu Carle (53e)

Seulement quatre joueurs repêchés au deuxième tour cette année-là sont devenus des joueurs d'impact dans la LNH. Malheureusement, ce ne fut aucun joueur du Canadien. Pire, Ben Maxwell a été repêché un rang devant Milan Lucic, et Mathieu Carle un rang devant Artem Anisimov. Les deux avaient pourtant une belle réputation dans les rangs juniors. Maxwell était même pressenti pour le premier tour. Ce jeune joueur de centre a montré quelques beaux flashs et disputé quelques matchs avec le Canadien, mais sans parvenir à s'établir dans la LNH. Il joue toujours, dans la KHL. Carle a disputé trois matchs en carrière dans la LNH. Ce deuxième choix, au deuxième tour, avait été obtenu des Sharks de San Jose, qui voulaient passer du 20e au 16e rang pour mettre la main sur Ty Wishart. Le Canadien a repêché David Fischer au 20e rang. Un repêchage à oublier.

Sebastian Collberg... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE) - image 4.0

Agrandir

Sebastian Collberg

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

2012

Sebastian Collberg (33e)

Dalton Thrower (51e)

Il y avait très peu d'espoirs de qualité au deuxième tour en 2012. Un seul des 31 joueurs repêchés dans cette ronde est devenu un joueur de premier plan : Damon Severson, des Devils du New Jersey. Il est l'un des trois joueurs, avec Chris Tierney et Jordan Martinook, à avoir disputé au moins 300 matchs dans la LNH. Presque la moitié de ces choix (15) n'ont pas joué le moindre match dans la LNH, dont les deux choix du Canadien. Le défenseur Thrower avait été repêché avec le choix obtenu des Predators de Nashville pour Hal Gill, un joueur de location. Collberg avait encore bonne réputation deux ans après le repêchage et il a servi d'appât pour acquérir Thomas Vanek en 2014 à la date limite des échanges, avec un choix de deuxième tour pour bonifier l'offre.

Zachary Fucale... (PHOTO OLIVIER JEAN, ARCHIVES LA PRESSE) - image 5.0

Agrandir

Zachary Fucale

PHOTO OLIVIER JEAN, ARCHIVES LA PRESSE

2013

Jacob De La Rose (34e)

Zachary Fucale (36e)

Artturi Lehkonen (55e)

Autre faible cuvée en 2013. De La Rose et Lehkonen sont les deux joueurs ayant à ce jour disputé le plus de matchs dans la LNH parmi les choix de deuxième tour. De La Rose, désormais avec les Red Wings de Detroit après avoir été perdu au ballottage l'an dernier, est devenu résolument un joueur de quatrième trio. Il avait été sélectionné avec le choix obtenu des Predators de Nashville pour le joueur de location Andrei Kostitsyn. Le deuxième choix du deuxième tour a été acquis dans l'échange de Michael Cammalleri. Fucale n'a jamais percé. Désormais avec les Golden Knights de Vegas, il vient de passer l'hiver dans la Ligue de la côte Est. Lehkonen, repêché avec le propre choix du CH, est bien établi dans la LNH, même si les résultats offensifs tardent à venir. Tyler Bertuzzi, des Red Wings de Detroit, sera sans doute le meilleur de cette cuvée.

Josh Brook... (PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE) - image 6.0

Agrandir

Josh Brook

PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE

2017

Josh Brook (56e)

Joni Ikonen (58e)

Il est encore tôt pour analyser ce repêchage. Mais Josh Brook a été un défenseur dominant dans la Ligue junior de l'Ouest avec 75 points en 59 matchs à Moose Jaw. Il a aussi participé au Championnat du monde junior avec le Canada. Ikonen, un attaquant droitier, a été éprouvé par les blessures depuis un an, mais il aurait été un joueur d'impact avec la Finlande au Championnat du monde junior s'il avait été en santé. Il a amassé 10 points en 13 matchs dans la Ligue d'élite de Finlande à son retour au jeu, une production très intéressante. Les deux ont été repêchés en fin de tour. Ikonen est un produit de l'échange de Lars Eller, envoyé aux Capitals de Washington en retour de deux choix de deuxième tour.

Jesse Ylonen... (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE) - image 7.0

Agrandir

Jesse Ylonen

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

2018

Jesse Ylonen (35e)

Alexander Romanov (38e)

Jacob Olofsson (56e)

Trop tôt ici aussi pour dresser un constat. Par contre, Alexander Romanov, repêché avec le choix de deuxième tour obtenu des Blackhawks de Chicago avec Phillip Danault pour Dale Weise et Tomas Fleischmann, a été choisi le défenseur par excellence au Championnat du monde junior. Ce défenseur gaucher a percé la puissante formation du CSKA Moscou à seulement 18 ans. Il pourrait rejoindre le Canadien dans un an. Ylonen, un ailier droit très rapide, a amassé 27 points en 53 matchs dans la Ligue d'élite de Finlande et 6 points en 7 matchs au Championnat du monde junior. Olofsson, un centre, a brillé au camp de développement du Canadien l'été dernier, mais il a connu un Championnat du monde junior décevant avec la Suède, et un hiver en demi-teinte à Timra. Mais contrairement à Romanov et à Ylonen, c'est un choix de fin de deuxième tour, obtenu des Maple Leafs de Toronto dans l'échange de Tomas Plekanec.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Le Canadien et le repêchage

    Hockey

    Le Canadien et le repêchage

    Le Canadien a le 15choix au repêchage de la LNH, dont le premier tour aura lieu vendredi à Vancouver. Ces dernières années, l'équipe... »

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer