Source ID:2589661fb3123432b509cafb5ce3f0ba; App Source:StoryBuilder

Championnat mondial: victoire in extremis du Canada

La Presse canadienne
Cassovie

Un but de Mark Stone à mi-chemin de la période de prolongation a valu au Canada une dramatique victoire de 3-2 contre la Suisse en quarts de finale du Championnat du monde de hockey, jeudi, en Slovaquie.

Le but de Stone, son deuxième du match et son septième du tournoi, a été marqué lors d'une période additionnelle jouée à trois contre trois.

Surtout, il est venu couronner une remontée miraculeuse de la formation canadienne. La troupe d'Alain Vigneault a eu besoin d'un but du défenseur Damon Severson avec moins d'une seconde au cadran pour forcer la période additionnelle.

Severson a battu le gardien Leonardo Genoni d'un tir de la ligne bleue. Genoni a stoppé le disque entre son bras droit et son torse sans pouvoir le maîtriser.

La rondelle a alors glissé tout doucement vers la ligne rouge, puis derrière, avant que Genoni ne puisse la balayer de son bâton.

La reprise vidéo a été nécessaire pour statuer si le but était valide, et les reprises télévisées ont montré que la rondelle a franchi la ligne rouge avec environ quatre dixièmes de seconde à écouler.

«Nous avons été très chanceux de réussir ce but tardif, a déclaré Severson. Le score a été de 2-1 pendant toute la troisième période, et le gardien (suisse) était spectaculaire. Nous avons eu beaucoup d'opportunités mais nous n'étions tout simplement pas capables de le déjouer. Avec moins d'une seconde à jouer, j'ai décoché un tir et la rondelle s'est mise à bondir. De marquer un but comme ça sur une si grande scène est vraiment très excitant.»

Mark Stone (61) a marqué le but vainqueur... (PHOTO DAVID W CERNY, REUTERS) - image 2.0

Agrandir

Mark Stone (61) a marqué le but vainqueur en prolongation.

PHOTO DAVID W CERNY, REUTERS

Sur le jeu décisif, Pierre-Luc Dubois s'est présenté hors l'aile, sur le flanc droit, lors d'une poussée à deux contre un.

Il a repéré Stone, laissé sans surveillance devant le filet, et l'attaquant des Golden Knights de Vegas n'a eu qu'a faire dévier la rondelle du revers derrière Genoni, qui n'a eu aucune chance.

«Dans ces matchs éliminatoires, vous avez besoin de joueurs qui lèvent leur niveau de jeu. (Severson) a levé son niveau de jeu pour créer l'égalité, et ensuite Dubois a réalisé un jeu incroyable (en prolongation) pour nous donner la victoire, a déclaré Stone, qui a aussi récolté une aide sur le but égalisateur.

«Le filet victorieux est très important, car il nous envoie en demi-finale, mais je n'ai pas eu grand-chose à faire. J'ai déposé mon bâton sur la glace, je me suis dirigé vers le filet et Dubois permet à ce but décisif de se réaliser.»

Malgré la défaite, Genoni a volé la vedette en effectuant 39 arrêts, dont 19 en troisième période seulement. Son rival Matt Murray a fait face à 24 tirs.

Privé d'Anthony Mantha, suspendu à la suite d'une mise en échec à la tête de Colin White, des États-Unis, mardi, le Canada a dû effacer deux déficits d'un but.

Sven Andrighetto a marqué le premier but du match avec 1:54 à jouer à la période initiale.

Stone a égalé le score à 5:45 de la période médiane, mais Nico Hischier a redonné une avance d'un but à la Suisse avant la fin de la période, en trouvant le fond du filet à 19:57.

Pendant ce temps, à Bratislava, Mikhail Sergachev et Nikita Gusev ont récolté trois points chacun pour guider la Russie vers une victoire de 4-3 contre les États-Unis.

Sergachev et Gusev ont marqué un but chacun. Mikhail Grigorenko et Kirill Kaprizov ont complété.

Alex DeBrincat, Brady Skjei et Noah Hanifin ont réussi les filets des États-Unis.

La Finlande a quant à elle défait la Suède, championne en titre, 5-4 en prolongation, tandis que la République tchèque a vaincu l'Allemagne 5-1.




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer