Phillip Danault avait le sourire facile ce jeudi matin.

SIMON-OLIVIER LORANGE LA PRESSE

Le joueur de centre était de retour à l'entraînement après s'être absenté quelques jours afin d'assister à la naissance de son premier-né, Phillip-Édouard.

Si le Québécois avoue ne pas avoir beaucoup dormi au cours des deux dernières nuits, c'est un nouveau papa comblé qui s'est adressé aux médias.

«J'étais heureux de pouvoir être là avec ma femme, qu'on vive ça les trois ensemble... C'était inoubliable, j'ai des frissons juste d'en parler !», a-t-il confié.

Malgré la fatigue accumulée, il affirme avoir fait le plein de «bonne énergie» et assure être en pleine forme, à quelques heures d'affronter les Flyers de Philadelphie au Centre Bell.

Le court séjour du Canadien à domicile tombait à point nommé pour Danault, puisque le club disputera ses quatre matchs suivants sur la route. Danault a raté le match contre les Blue Jackets mardi, mais sera à son poste ce soir.

«On a gagné [contre Columbus] et j'ai eu un bébé en santé, ça ne peut pas aller mieux que ça !»

De son côté, Claude Julien a sans surprise salué le retour d'une valeur sûre au centre de son deuxième trio. L'entraîneur n'a pas fourni de détails sur son alignement de ce soir, mais on peut présumer que Nate Thompson retournera sur le quatrième trio, après avoir obtenu une promotion le temps d'un match.

Julien est bien conscient que ses hommes n'auront pas la tâche facile contre les Flyers, l'une des meilleures équipes de la LNH en ce moment. Depuis le 9 janvier, Philadelphie affiche un rendement de 13-3-0-1, le troisième plus prolifique du circuit pendant cette période.

L'éclosion du gardien recrue Carter Hart n'est pas étrangère à ces succès, lui qui a remporté 11 victoires au cours de cette séquence.

Les gros canons des Flyers se font également entendre. C'est notamment le cas de Sean Couturier, qui a inscrit huit points à ses quatre derniers matchs. Claude Giroux, lui, a été blanchi à ses trois dernières rencontres, mais avait préalablement inscrit neuf points en sept matchs.

Forts de ces succès, même s'ils sont encore à six points d'une place en séries éliminatoires, les Flyers se sont réinvités dans une course dont ils semblaient exclus au tournant de la nouvelle année.

«Ils jouent du très bon hockey depuis un mois, a convenu Claude Julien. Ça revient toujours à la même chose: on ne doit prendre personne à la légère. Si on ne se présente pas, on va se faire jouer des tours. On est dans une course qui va durer jusqu'à la fin de la saison.»

C'est Carey Price qui affrontera les Flyers. Shea Weber et lui étaient de retour sur la glace ce matin à Brossard après avoir obtenu congé la veille.

À moins d'être laissé de côté, Artturi Lehkonen disputera son 200e match en carrière.

Par ailleurs, le Canadien honorera ce soir Georges St-Pierre, qui a annoncé sa retraite ce matin.