Noah Juulsen sera à l'écart du jeu pour une période indéterminée en raison d'une condition médicale reliée à sa vision. Le Canadien s'attend à une guérison complète, même si le défenseur doit prendre une période de repos.

RICHARD LABBÉ LA PRESSE

Craig Oster, agent du jeune défenseur, a confié à La Presse que son client a déjà vu plusieurs spécialistes en rapport avec une blessure à l'oeil gauche, subie lors d'un match contre les Capitals de Washington au Centre Bell le 19 novembre.

Juulsen, touché à deux reprises au visage lors de ce match de novembre, doit rencontrer d'autres spécialistes à propos de son oeil gauche au cours des prochains jours.

« Il est pour le moment très prématuré d'affirmer que sa carrière est en danger, a fait savoir l'agent en entrevue téléphonique. Je lui ai parlé souvent depuis cette mésaventure et malgré la gravité de la blessure, Noah garde le moral et il espère faire un retour au jeu cette saison. Mais il s'agit d'une blessure très complexe et nous devons en savoir plus avant de décider quoi que ce soit. »

Selon ce qu'il a été permis d'apprendre, Juulsen a tenté un retour au jeu trop hâtif au mois de décembre, quand il a disputé quatre matchs avec le Canadien, avant d'être rétrogradé à Laval dans la Ligue américaine, où il a pris part à un dernier match le 27 décembre avant de devoir abdiquer.

Au moment de tenter ce retour au jeu avec le Canadien, le 11 décembre au Minnesota, Juulsen avait du mal avec sa vision périphérique. C'est encore ce qui lui cause des tracas à l'heure actuelle.

« Je me souviens de lui avoir parlé quelques jours après le match [du 19 novembre contre les Capitals] et il était mal en point, son oeil était encore enflé et il ne voulait pas faire augmenter son rythme cardiaque à cause de ça, a expliqué le défenseur Mike Reilly. J'étais sur la glace avec lui la deuxième fois qu'il a été atteint au visage et ce n'était pas très beau à voir... C'est un gars qui travaille fort et il a essayé de revenir au jeu, il ne voulait pas rester à l'écart dans les gradins. C'est la mentalité des joueurs de hockey, mais il s'est rendu compte que ça n'allait pas. »

Malgré tout, le joueur de 21 ans, qui a été le premier choix du Canadien au repêchage de 2015, espère pouvoir obtenir de bonnes nouvelles au cours des prochains jours, alors qu'il demeure dans l'entourage du Rocket à Laval.

« Ses ennuis sont liés à son oeil, et on ne sait pas s'il aura besoin d'une opération ou non, a ajouté l'agent Craig Oster. Il a reçu deux rondelles au visage lors de ce match [le 19 novembre]. Il a subi une fracture au visage et il y a aussi eu des complications à son oeil par la suite. Par contre, nous sommes en mesure de constater qu'il fait des progrès. »

Noah Juulsen a disputé 21 matchs avec le Canadien cette saison, récoltant 1 but et 4 passes. La semaine dernière, sur les ondes du 98,5 FM, l'animateur Ron Fournier avait laissé entendre que sa carrière pouvait être compromise en raison de cette blessure à l'oeil.