Saviez-vous qu'il reste encore des traces de Jaroslav Halak dans l'organisation du Canadien?

Mis à jour le 28 janv. 2019
Mathias Brunet LA PRESSE

Le collègue Andrew Zadarnowski, spécialiste des espoirs, nous l'a rappelé ce week-end sur Twitter en remontant à la source.

      

Échangé en juin 2010 parce qu'on lui a préféré Carey Price, Halak a rapporté au CH Lars Eller et le robuste Ian Schultz, des Blues.

      

Schultz est vite disparu dans le brouillard et Eller, après six hivers à Montréal, est passé aux Capitals de Washington en juin 2016 moyennant deux choix de deuxième ronde, en 2017 et 2018.

      

Avec le choix de 2017, le Canadien a repêché Joni Ikonen, un attaquant finlandais de retour au jeu récemment après avoir soigné une grave blessure au genou.

      

On a eu tendance à l'oublier en raison de sa longue absence, mais Ikonen, 19 ans, devait être l'un des piliers de l'équipe nationale junior au Championnat mondial. Le jeune homme n'a pas raté sa rentrée à Kalpa, dans la Ligue d'élite finlandaise, en marquant trois buts à ses quatre premiers matchs. Il en avait obtenu quatre en 52 matchs la saison précédente.

      

Marc Bergevin a échangé son choix de fin de deuxième ronde en 2018, 62e au total, aux Oilers d'Edmonton qui en retour lui ont offert des choix de troisième (71e au total) et cinquième (133e au total) rondes. Les Oilers tenaient au jeune gardien Olivier Rodrigue, qu'ils ont choisi au 62e rang.

      

Avec le choix de troisième ronde, Trevor Timmins et son équipe ont jeté leur dévolu sur un jeune défenseur gaucher de 18 ans, Jordan Harris, qui a surpris cet automne en méritant une place au sein du premier duo de défenseurs à Northeastern, l'équipe du gardien Cayden Primeau. Harris, qui fait la paire avec le Montréalais Jeremy Davies, a huit points en 23 matchs et une fiche de +12. Harris est le plus jeune joueur de son équipe.

      

Samuel Houde, des Saguenéens de Chicoutimi, a constitué le choix de cinquième ronde. Houde a 29 points en 46 matchs cette saison dans la LHJMQ.

      

Joni Ikonen, Jordan Harris et Samuel Houde. Voici donc ce qui reste du passage de Jaroslav Halak à Montréal. Aucun des trois n'est assuré de percer dans la LNH, mais les deux premiers, du moins, ont un potentiel fort intéressant. Voyons si Houde se développera à satisfaction.

      

Cet exercice m'a inspiré une idée, faire la genèse de la formation du Canadien. Aujourd'hui, dans une première partie, les gardiens et les défenseurs:

Carey Price: Choix de première ronde, 5e au total. En principe, le CH aurait repêché au 18e rang si on s'était fié au classement de la saison 2003-2004, la dernière avant le lockout. Ryan Parent a constitué le 18e choix, par les Predators de Nashville. Jakub Kindl et Kenddal McArdle ont suivi dans l'ordre.

 

Antti Niemi: Niemi a été obtenu au ballottage, rejeté par les Panthers de la Floride le 14 novembre 2017. Son arrivée a permis au Canadien d'échanger l'autre auxiliaire, Al Montoya, aux Oilers d'Edmonton. Le CH a reçu pour Montoya un choix de quatrième ronde en 2018. Marc Bergevin a échangé ce choix (102e au total) aux Sharks de San Jose et obtenu en retour les 123e (fin de 4e ronde) et 139e (début de 5e ronde) choix. Le CH a repêché Jack Gorniak au 123e rang et échangé son choix de cinquième ronde en 2018 pour le choix de cinquième ronde des Blackhawks en 2019. Gorniak, un ailier gauche de 19 ans, a 10 points en 24 matchs à sa première saison à l'Université du Wisconsin, mais cinq points à ses six derniers matchs et neuf à ses quinze derniers. L'autre choix de cinquième ronde sera connu en juin.

 

Shea Weber: Acquis le 29 juin 2016 en retour de P. K. Subban. Celui-ci avait été repêché en deuxième ronde par le Canadien en 2007, au 43e rang, troisième choix de l'équipe après Ryan McDonagh et Max Pacioretty en première ronde.

 

Victor Mete: Choix de quatrième ronde du Canadien en 2016, 100e au total; 31 défenseurs ont été repêchés avant lui. Seulement trois, Jakob Chychrun, Mikhail Sergachev et Samuel Girard ont disputé plus de matchs que lui et 23 de ces 31 défenseurs n'ont toujours pas joué dans la LNH. Mete est devenu le partenaire régulier de Weber au sein de la première paire.

 

Mike Reilly: Obtenu le 26 février 2018 du Wild du Minnesota pour un choix de cinquième ronde en 2019. Ce choix de cinquième ronde avait été obtenu quelques semaines plus tôt des Capitals de Washington  pour le défenseur Jakub Jerabek. Celui-ci avait signé un contrat avec Montréal à titre de joueur autonome à l'été 2017. Reilly a donc ni plus ni moins été obtenu pour Jerabek, un joueur qui n'a rien coûté. Jerabek a vite quitté Washington. Il s'est joint aux Oilers l'été dernier, puis a été échangé aux Blues. Il a passé l'hiver dans la Ligue américaine et il y est toujours. Reilly joue en moyenne 18:46 au sein de la deuxième paire avec Jeff Petry.

 

Jeff Petry: Petry a été obtenu des Oilers d'Edmonton à la date limite des échanges en mars 2015. Il a ensuite renoncé à son autonomie quelques mois plus tard et signé une entente à long terme avec le Canadien. Petry a coûté des choix de deuxième et quatrième rondes en 2015 (les Oilers auraient reçu un choix de cinquième si le Canadien n'avait pas remporté la première ronde des séries contre les Sénateurs. Edmonton a utilisé le choix de deuxième ronde du Canadien pour obtenir le gardien Cam Talbot des Rangers de New York. Avec le choix de quatrième ronde, les Oilers ont repêché le défenseur Caleb Jones, qui montre toujours de belles promesses à 21 ans et qui poursuit son apprentissage dans la Ligue américaine. Si Petry était demeuré à Edmonton, les Oilers n'auraient probablement pas eu à sacrifier Taylor Hall pour un défenseur offensif droitier. Mais Petry aurait-il renoncé à son autonomie pour les Oilers?

 

Brett Kulak: Obtenu des Flames de Calgary le 1er octobre 2018 pour Matt Taormina et Rinat Valiev, deux défenseurs de Ligue américaine. Taormina avait été embauché à titre de joueur autonome en juillet 2017 à un salaire de 350 000 $ dans la Ligue américaine et de 650 000 $ dans la LNH. Il a disputé trois matchs dans la LNH depuis 2013. Valiev a été obtenu des Leafs en février 2018 dans l'échange de Tomas Plekanec (en plus d'un choix de deuxième ronde et de Kerby Reichel. Il est dans la Ligue américaine avec Taormina depuis le début de la saison. Kulak est le partenaire régulier de Jordie Benn au sein de la troisième paire chez le Canadien.

 

Jordie Benn: Acquis des Stars de Dallas en février 2017 pour Greg Pateryn et un choix de quatrième ronde en 2017. Pateryn a depuis profité de son autonomie et signé un contrat avec Minnesota l'été dernier. Pateryn avait été obtenu par le Canadien, avec un choix de deuxième ronde, pour Mikhail Grabovski en juillet 2008. Ce choix de deuxième ronde obtenu des Leafs a permis l'acquisition de Robert Lang des Capitals de Washington en septembre 2008. Jim Nill, des Stars, s'est servi du choix de quatrième ronde obtenu du CH pour acquérir des Kings de Los Angeles les droits de négociations exclusifs du gardien Ben Bishop en mai 2017. Bishop est leur gardien numéro un depuis.

* * *

À LIRE

L'espoir du Canadien, Nick Suzuki, a un frère, Ryan, l'un des espoirs les plus prometteurs en prévision du repêchage de 2019. Ryan, 17 ans, a 46 points en 43 matchs à Barrie. Il rêve de jouer avec son frère, mais il ne sera peut-être plus disponible lorsque le Canadien repêchera. Guillaume Lefrançois raconte.