Le jeune Cayden Primeau disputera ce soir le deuxième match de sa carrière dans les ligues majeures.

Simon-Olivier Lorange Simon-Olivier Lorange
La Presse

Pour l’occasion, il affrontera les Sénateurs d’Ottawa au Centre Bell, où il a fait ses débuts dans la LNH jeudi dernier contre l’Avalanche du Colorado. Après une première période où il est apparu nerveux, il a semblé de plus en plus en confiance à mesure que le match avançait. Malgré la défaite de 3-2, son entraîneur n’a eu que des bons mots depuis.

«C’est un jeune qui travaille fort, il veut apprendre, il veut s’améliorer», a énuméré Claude Julien, deux heures avant le début de la rencontre contre les Sénateurs.

«J’aime la façon dont il joue. On espère que les papillons sont partis et que, dès le début du match, il va nous donner du hockey solide.»

Outre Primeau, Ryan Poehling fera lui aussi un retour au sein de la formation. Fraîchement rappelé de Laval en compagnie du défenseur Christian Folin (laissé de côté), le premier choix du Canadien en 2017 sera employé à l’aile gauche du quatrième trio, lui qui est pourtant un centre naturel.

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

Ryan Poehling

Julien a fait remarquer que le joueur de 20 ans alternait entre les deux positions dans la Ligue américaine. «L’an dernier, il est arrivé ici et a marqué quatre buts en jouant à l’aile», a-t-il noté en référence à l’unique match de Poehling en avril dernier. Il avait alors inscrit trois buts en temps réglementaire avant d’en ajouter un autre en fusillade.

Cette saison, par contre, son passage dans la Ligue nationale s’est révélé peu concluant. En quatre rencontres, il n’a récolté aucun point et n’a réussi que deux tirs au but. Il a été employé moins de neuf minutes par match et n’a remporté que 20% de ses mises en jeu (2 en 10).

Il revient toutefois de Laval fort d’une séquence de six points en cinq parties.

«Il démontre de la confiance en ce moment, plus que l’an dernier, a souligné Claude Julien. Il veut être un meilleur joueur, faire la différence. Il est plus constant.»

Poehling remplacera Matthew Peca à la gauche de Nate Thompson sur une unité complétée par Riley Barber. Peca s’est blessé au genou droit mardi soir à Pittsburgh et a subi mercredi un test d’imagerie par résonnance magnétique. On devrait en savoir plus sur la gravité de sa blessure après le match.

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE

Riley Barber

Contre les Sénateurs, le Canadien voudra sans doute venger la défaite de 2-1 subie à la maison il y a trois semaines. Imprévisibles, capables du meilleur comme du pire, les Sénateurs viennent de surprendre les Bruins de Boston, deuxième équipe du classement général de la LNH.

«C’est une équipe qui compétitionne fort, qui gagne des matchs contre les bonnes équipes, a abondé Julien. Ils n’ont pas peur d’aller au filet. Ils jouent du bon hockey. On sait que la dernière fois, ici, ils nous ont battus en prolongation. Ce sera notre chance de nous reprendre.»

Anders Nilsson sera le gardien partant pour les Sénateurs. La rencontre s’amorce à 19h30.