Il n’y aura pas de conflit de travail dans la Ligue nationale de hockey en 2020. L’Association des joueurs (AJLNH) a annoncé aujourd’hui qu’elle renonçait à son droit de rouvrir la convention collective au terme de la saison 2019-2020.

Publié le 16 sept. 2019
Guillaume Lefrançois
Guillaume Lefrançois La Presse

La LNH avait annoncé une décision identique le 30 août dernier.

L’annonce d’aujourd’hui signifie que la convention collective liant les joueurs à la LNH expirera en septembre 2022.

« Les joueurs ont des préoccupations par rapport à la présente convention collective, mais nous croyons, comme la ligue, qu’il reste préférable que nous travaillons ensemble pour trouver des solutions, plutôt que de mettre un terme à la convention à la fin de la saison », a déclaré Donald Fehr, le directeur de l’Association des joueurs, dans un communiqué.

Depuis l’arrivée de Gary Bettman comme commissaire, la LNH a vécu trois conflits de travail, en 1994, en 2004 et en 2012. Celui de 2004 avait entraîné l’annulation de la saison 2004-2005.