(Cassovie) L’espoir Kaapo Kakko a réussi un tour du chapeau, propulsant la Finlande vers une deuxième victoire en autant de jours au Championnat du monde de hockey.

La Presse canadienne

La Finlande a eu le dessus 4-2 sur la Slovaquie, samedi, dans un match du groupe A.

Kakko, qui est l’un des meilleurs espoirs disponibles lors du prochain repêchage de la LNH, avait marqué deux fois dans une victoire de 3-1 contre le Canada, vendredi.

Petteri Lindbohm a aussi touché la cible pour la Finlande contre la Slovaquie.

Erik Cernak et Martin Marincin ont répliqué pour la Slovaquie, qui avait surpris les États-Unis 4-1 en ouverture de tournoi, vendredi.

Plus tôt samedi, Leon Draisaitl a marqué le filet d’assurance en milieu de troisième période dans une victoire de 3-1 de l’Allemagne contre la Grande-Bretagne.

Face aux Britanniques, qui sont de retour au Championnat du monde après une absence de 25 ans, les Allemands ont dû patienter jusqu’à la toute fin de la deuxième période pour inscrire un premier but, celui de Moritz Seider avec 39 secondes à écouler.

Profitant d’une erreur de Draisaitl, Mike Hammond a égalé le score avec le premier but de la Grande-Bretagne depuis 1994, tôt en troisième période. Yasin Ehliz a brisé l’égalité avant que Draisaitl ne mette le match hors de portée.

Dans l’autre match du groupe A à l’horaire, le Danemark a eu besoin d’un but de Frederik Storm en tirs de barrage pour battre la France 5-4.

Du côté du groupe B, à Bratislava, Kevin Fiala a marqué trois buts et ajouté une mention d’aide pour propulser la Suisse vers une convaincante victoire de 9-0 contre l’Italie.

Finalistes de la compétition en 2018, les Suisses n’ont pas perdu de temps pour prendre le contrôle de la rencontre, avec quatre buts dès la première période.

Fiala a donné le ton en touchant la cible sur une échappée après seulement 77 secondes de jeu, suivi de buts de Gregory Hofmann, Lino Martschini et de Vincent Praplan.

Fiala a de nouveau fait mouche en deuxième période et a complété son tour du chapeau lors d’un avantage numérique au troisième vingt.

Simon Moser, Romain Loeffel et Nico Hischer ont inscrit les autres buts de la Suisse.

Le gardien Reto Berra n’a eu besoin que d’arrêter 19 rondelles pour réaliser le blanchissage.

Dans une rencontre du groupe B, la Lettonie a marqué quatre buts au troisième vingt, dont trois en moins de sept minutes en première moitié de période, et elle a défait l’Autriche 5-2.

En fin de journée, la République tchèque a notamment profité de doublés de Filip Hronek et Michael Frolik pour vaincre la Norvège 7-2.