(Boston) Le président des Celtics de Boston, Danny Ainge, a subi une crise cardiaque modérée, dont il devrait se rétablir complètement.

Kyle Hightower Associated Press

Le dirigeant de 60 ans a reçu une attention médicale immédiate mardi soir à Milwaukee, a annoncé l’équipe dans un communiqué, jeudi.

Les Celtics y affrontaient les Bucks au deuxième tour des séries. Ainge, qui a également subi une crise cardiaque modéré en 2009, devait rentrer à Boston.

Après l’entraînement de jeudi, l’entraîneur des Celtics, Brad Stevens, a déclaré qu’il communiquait fréquemment avec la famille d’Ainge. Il a dit qu’ils semblent tous bien se porter.

« Tout cela est positif, mais ça fait peur, a dit Stevens. C’est un ami et la famille a été si bonne avec nous. Vous ne pense pas à autre chose. Vous voulez juste qu’il soit à l’aise et qu’il se sente bien, qu’il prenne du mieux, que le pronostic soit bon. »

Le troisième match de la série aura lieu vendredi soir, à Boston.

« Ça va bien au-delà du basketball, a dit Stevens. Nous avons tous le résultat (du match) à cœur, mais c’est un jeu. C’est ce qui en est. »

Le garde Marcus Smart a fait écho aux propos de Stevens. Disputant une cinquième saison avec Boston, Smart est le joueur avec le plus d’ancienneté dans la formation.

Smart a une relation étroite avec Ainge, qui l’a soutenu alors que sa mère, Camellia, a combattu et est décédée d’un cancer, l’année dernière.

« Peu importe son emploi du temps, Danny prend le temps de s’assurer que tout va bien, a dit Smart. Il s’informe constamment à propos de ma famille. Il a été comme un mentor pour moi. Il compte beaucoup dans ma vie. J’espère juste qu’il va se rétablir rapidement. »

Ainge a brillé au basket et au baseball à l’Université Brigham Young. En 1981, il a mérité le trophée Wooden, remis au meilleur joueur de basket de la NCAA.

Il a pris part à des tranches de trois saisons avec les Blue Jays de Toronto, frappant pour ,269. Il a ensuite joué dans la NBA pendant 14 ans.

Joueur étoile en 1988, il a remporté deux championnats avec les Celtics, aux côtés de Larry Bird, Robert Parish et Kevin McHale.

Entraîneur des Suns de Phoenix durant plus de trois saisons, Ainge a pris en charge les opérations basketball des Celtics en 2003.