Ilya Kovalchuk a effectué un retour au jeu en grand en marquant le but gagnant en prolongation, permettant aux Kings de Los Angeles de battre les Sharks de San Jose 3-2, samedi soir.

Mis à jour le 22 déc. 2018
ASSOCIATED PRESS

Kovalchuk, qui a réintégré la formation des Kings après avoir raté les 10 derniers matchs de l'équipe en raison d'une blessure à la cheville, a également fait mouche en première période et Alex Iafallo a inscrit un but et une mention d'aide. Jonathant Quick a pour sa part repoussé 29 rondelles.

Joe Pavelski a nivelé la marque alors qu'il restait 30 secondes à écouler en troisième période. Lukas Radil a lui aussi touché la cible, alors que Martin Jones a stoppé 28 lancers pour les Sharks, qui ont encaissé un second revers d'affilée après avoir enchaîné cinq victoires.

Kovalchuk a profité d'un avantage numérique pour ouvrir la marque, à 4 : 28 du premier engagement et Iafallo a doublé l'avance des Kings en enfilant l'aiguille à 5 : 15 du troisième tiers.

Kovalchuk n'avait pas obtenu de points lors des 11 derniers matchs qu'il avait disputés avant de se blesser.

Le défenseur des Sharks Erik Karlsson a été crédité de deux aides, prolongeant à huit sa série de matchs avec au moins une aide.

Karlsson a aussi appris après la rencontre qu'il allait devoir participer à une audience avec le département de la sécurité des joueurs en raison d'une mise en échec à la tête à l'endroit de l'attaquant Austin Wagner. L'incident est survenu tôt en deuxième période et Wagner n'est pas revenu au jeu, lui qui était ébranlé. Karlsson n'a pas été puni sur la séquence.