• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Caroline Ouellette et Danièle Sauvageau à la barre des Canadiennes 
Source ID:51e63798aba731efb9479359a39bb799; App Source:StoryBuilder

Caroline Ouellette et Danièle Sauvageau à la barre des Canadiennes

Caroline Ouellette... (Photo Dennis Pajot, archives La Presse canadienne)

Agrandir

Caroline Ouellette

Photo Dennis Pajot, archives La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Caroline Ouellette et Danièle Sauvageau ont été nommées à la barre des Canadiennes de Montréal pour le restant de la saison, a annoncé l'équipe par voie de communiqué mercredi.

Ouellette était venue en renfort derrière le banc de l'équipe il y a deux semaines pour assurer l'intérim à la suite de la démission de Dany Brunet.

Ouellette sera la principale dirigeante, tandis que Sauvageau lui prêtera main-forte, à titre de mentor, et prendra les rênes de l'équipe lorsque Ouellette devra s'absenter en raison d'autres engagements, notamment en raison de ses fonctions d'adjointe avec l'équipe de hockey féminine des Stingers de l'Université Concordia.

«C'est tout un honneur de faire partie de l'organisation dans ce nouveau rôle. J'ai toujours été intéressée par le rôle d'entraîneur avec les Canadiennes après ma carrière de joueuse de hockey», a souligné Ouellette, dans un communiqué.

Entraîneuse adjointe au sein du programme national du hockey féminin du Canada lors des derniers Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang, en Corée du Sud, Ouellet a récemment endossé ce rôle à nouveau lors de la plus récente édition de la Coupe des quatre nations, à Saskatoon.

Pour plusieurs, la Montréalaise était sans l'ombre d'un doute une héritière naturelle au rôle d'entraîneur-chef des Canadiennes.

À titre de joueuse, Ouellette a mis la main sur quatre médailles d'or olympiques, six championnats mondiaux de hockey féminin sur glace de l'IIHF et quatre Coupes Clarkson, sans mentionner ses deux titres de joueuse par excellence de la LCHF (2009 et 2011).

Danièle Sauvageau a quant à elle dirigé l'équipe féminine du Canada, qu'elle a conduit à la médaille d'or olympique en 2002. Nouvellement retraitée du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), elle a également fondé le programme de hockey féminin des Carabins de l'Université de Montréal.

L'ancien joueur de la LNH Sébastien Bordeleau se joindra aussi à l'organisation en tant qu'entraîneur technique. Bordeleau a notamment porté l'uniforme du Canadien de Montréal, des Predators de Nashville, du Wild du Minnesota et des Coyotes de Phoenix entre 1995 et 2002.

C'est la première fois depuis 2009 que le personnel d'entraîneurs de l'équipe sera entièrement composé de femmes alors que Ouellette et Sauvageau rejoindront les actuelles assistantes-entraîneuses Valérie Bois et Lisa-Marie Breton-Lebreux derrière le banc.

Les Canadiennes de Montréal s'envoleront pour la Chine à la fin de la semaine, en marge d'une série de trois matchs face aux KRS Vanke Rays de Shenzhen.




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer