Karl Alzner a-t-il un futur immédiat avec le Canadien? À l'aube du neuvième match de la saison, la question se pose.

Mis à jour le 25 oct. 2018
Richard Labbé LA PRESSE

Alzner sera de nouveau laissé de côté par l'entraîneur Claude Julien ce soir à Buffalo, lors du match contre les Sabres, puisque le jeune défenseur Victor Mete va conserver son poste.

Il s'agira d'un sixième congé forcé pour Alzner depuis le début du calendrier, et il faut maintenant se demander si le défenseur de 30 ans fait encore partie des plans chez le Canadien.

«Tant et aussi longtemps qu'il est avec nous, c'est sûr qu'il fait partie des plans, a répondu Claude Julien ce matin à Buffalo. On a sept défenseurs en santé, on a des jeunes joueurs qu'on veut développer aussi. S'il y a une blessure ce soir ou samedi, j'ai aucun problème à envoyer Karl Alzner dans la formation.»

Alzner n'a pris part qu'à deux rencontres jusqu'ici, et à chaque fois, ce ne fut guère convaincant. Ceci explique sans doute cela. En attendant, il faut se demander si cette situation peut durer encore longtemps, puisque le contrat de ce vétéran, embauché le 1er juillet 2017, compte tout de même pour 4,6 millions de dollars sur la masse salariale de l'équipe.

Charles Hudon et Nikita Scherbak seront aussi laissés de côté lors du match de ce soir à Buffalo. Hudon a récemment avoué être frustré de la situation et on peut présumer que c'est un peu la même chose pour Scherbak, qui n'a pris part à aucun match cette saison.

C'est Antti Niemi qui sera devant le filet du Canadien, un troisième match pour lui cette saison. Il sera opposé à Carter Hutton, qui sera devant le filet des Sabres. Chez les Sabres aussi, le défenseur Nathan Beaulieu sera laissé de côté, et ne pourra donc pas affronter son ancienne équipe.