Trois buts en 1:32 au troisième vingt ont permis au Canadien de Montréal d'entamer le calendrier préparatoire avec un gain de 3-1 face aux Devils du New Jersey, lundi.

Mis à jour le 18 sept. 2018
LA PRESSE CANADIENNE

> Le sommaire du match

Victor Mete a nivelé le score de l'enclave avec 16:52 au cadran, marquant d'un tir sur réception. La passe est venue de Michael Chaput, qui avait bien travaillé dans le coin de la patinoire.

Une minute et trois secondes plus tard, les Devils ont joué mollement derrière leur filet et Charles Hudon en a profité du coin de la glace, son tir procurant les devants aux siens.

Jesperi Kotkaniemi a complété la poussée avec un tir sec, en provenance du cercle gauche.

«Il s'acclimate à un nouvel environnement et aux attentes envers lui, mais c'est encourageant de voir comment il se débrouille», a dit l'entraîneur du CH Claude Julien à propos du Finlandais de 18 ans, choisi troisième lors du dernier repêchage.

«Quant à Mete, il est bien reposé et il joue avec beaucoup de confiance.»

«Il y a des hauts et des bas mais cette fois, il y avait beaucoup plus de hauts, a ajouté Hudon. Nous avons des petis gabarits, mais nous jouons avec beaucoup de coeur.»

Trente secondes avant le début de cette vague de filets, Blake Coleman des Devils a logé une rondelle libre derrière Charlie Lindgren, mais le but a été refusé.

Les Devils ont marqué à 6:42 au premier vingt, en désavantage numérique.

À la ligne bleue adverse, Simon Després a voulu remettre à David Schlemko mais Blake Speers a intercepté la rondelle, filant seul avant de déjouer Antti Niemi, dans le haut du filet.

Inséré dans le match en milieu de rencontre, Lindgren a fait huit arrêts. Niemi avait bloqué huit tirs sur neuf. Chez les Devils, Eddie Lack a été impeccable sur 12 tirs, en 40 minutes, puis Mackenzie Blackwood a flanché trois fois en 12 tirs.

En milieu de deuxième vingt, le Canadien a fait savoir que Nicolas Deslauriers ne reviendrait pas dans le match, blessé au haut du corps. Il n'a pas rejoué après son combat avec Brandon Baddock, en première période.

La deuxième période a été peu excitante. Une montée de Mete a fourni une chance de marquer à Artturi Lehkonen, à mi-chemin. Le CH a aussi menacé en fin de tiers, mais Kotkaniemi a coupé court aux efforts en étant puni à 15:58, pour un bâton élevé.

Le dernier vingt aura toutefois souri au Canadien. L'équipe va accueillir les Panthers de la Floride mercredi, lors du deuxième des sept matches préparatoires.