L'Avalanche du Colorado aurait placé le nom du défenseur Brooks Orpik au ballottage dans l'objectif de racheter son contrat, a révélé une personne au fait de la décision à l'Associated Press.

Publié le 23 juin 2018
ASSOCIATED PRESS

Cette personne a requis l'anonymat pour discuter avec l'AP samedi puisque l'Avalanche n'a toujours pas confirmé l'information. Si Orpik n'est pas réclamé au ballottage, alors l'Avalanche pourra racheter son contrat dimanche, soit moins de 48 heures après l'avoir acquis des Capitals de Washington.

Le directeur général de l'Avalanche Joe Sakic a mentionné à Orpik après l'avoir acquis que l'équipe prévoyait l'échanger ou encore racheter son contrat. Sakic a accepté le salaire de 5,5 millions de dollars US du vétéran âgé de 37 ans, afin de faire l'acquisition du gardien Philipp Grubauer sans devoir céder plus d'un choix de deuxième ronde au repêchage.

Le directeur général des Capitals Brian MacLellan a confié vendredi qu'il était prêt à rapatrier Orpik, à condition que son salaire soit raisonnable. Orpik était très respecté dans le vestiaire des Capitals, champions de la Coupe Stanley.