Source ID:; App Source:

Tom Wilson des Capitals suspendu pour trois matchs

L'attaquant des Capitals Tom Wilson (43) a plaqué... (PHOTO AP)

Agrandir

L'attaquant des Capitals Tom Wilson (43) a plaqué sévèrement Zach Aston-Reese (46), des Penguins, avec son épaule gauche en deuxième période, mardi soir.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
New York

L'attaquant des Capitals de Washington Tom Wilson a été suspendu pour trois matchs par la LNH pour sa mise en échec aux dépens du joueur des Penguins de Pittsburgh Zach Aston-Reese, qui a subi une fracture de la mâchoire et une commotion cérébrale lors de l'impact.

Le Département de la sécurité des joueurs a annoncé sa décision mercredi soir.

L'incident est survenu mardi, en deuxième période de la victoire de 4-3 des Capitals contre les Penguins dans le match no 3 de la série, menée 2-1 par la formation de la capitale fédérale américaine.

Aston-Reese maniait la rondelle près du banc des Capitals lorsque Wilson a plaqué sévèrement la recrue avec son épaule gauche. Sous la force de l'impact, Wilson a été projeté sur le banc des Capitals, tandis qu'Aston-Reese est demeuré étendu sur la patinoire pendant un bon moment.

Dans sa vidéo explicative, le Département de la sécurité des joueurs mentionne qu'il s'agit d'une mise en échec illégale à la tête puisque le point de contact principal a été la tête d'Aston-Reese et que Wilson aurait pu éviter d'atteindre son rival à la tête.

Wilson est également considéré comme un récidiviste. Il a raté les quatre premiers matchs de la saison régulière en octobre en raison d'une suspension pour avoir donné de la bande à un rival pendant un match préparatoire.

C'était la deuxième fois dans cette série que Wilson se retrouvait sous la loupe du Département de la sécurité des joueurs. Wilson a appliqué une mise en échec à la limite de la légalité dans le match no 2, quand il n'avait pas reçu de pénalité pour une mise en échec dans l'angle mort de Brian Dumoulin. Le défenseur des Penguins avait ensuite dû se soumettre au protocole de dépistage des commotions cérébrales.




À découvrir sur LaPresse.ca

Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer