Auston Matthews devra rater la rencontre que les Maple Leafs de Toronto disputeront samedi aux Bruins de Boston.

Le centre de 20 ans n'a pas pris part à l'entraînement des siens, vendredi. L'entraîneur-chef Mike Babcock a par la suite confirmé l'absence de son jeune joueur étoile, dont l'état de santé sera évalué de façon quotidienne.

«On y va au jour le jour», a affirmé Babcock, après la séance d'entraînement.

Par le passé, Babcock a utilisé l'expression «évaluation quotidienne» pour des blessures forçant des joueurs à s'absenter pour une dizaine de jours.

Matthews a subi un test d'imagerie par résonance magnétique vendredi et l'équipe devrait en savoir davantage sur la sévérité de la blessure samedi.

Le patineur s'est retrouvé pris entre Adam Pelech et Ryan Clutterbuck, jeudi, quelques instants après avoir inscrit son 28e but de la campagne dans la victoire de 4-3 aux dépens des Islanders de New York. Matthews a quitté la rencontre avec un peu plus d'une minute à jouer.

William Nylander, habituellement à la droite de Matthews, pilotera le premier trio, tandis que Connor Brown assurera la relève sur le flanc droit.

«Je vais simplement essayer de jouer de la même façon, a mentionné Nylander. Cette position est évidemment un peu différente, mais mentalement, je vais simplement faire comme d'habitude, ça ne change pas grand-chose.»

Matthews a déjà raté 10 matchs cette saison en raison d'une blessure. Il compte 50 points en 53 matchs à sa fiche.

Josh Leivo ou Matt Martin feront leur retour dans la formation torontoise samedi. Leivo a été laissé de côté durant 23 matchs d'affilée. Son dernier affrontement remonte au 31 décembre, face aux Golden Knights de Las Vegas.

Leivo fait partie des rumeurs de transaction, alors que la date limite approche à grands pas.

«J'ai été dans cette situation avant, ce n'est pas nouveau, a relativisé Leivo. Je dois seulement être prêt si je dois jouer.»

Martin a quant à lui assisté à 14 matchs dans les gradins. Il a disputé un match pour la dernière fois le 22 janvier face à l'Avalanche du Colorado.

Les Maple Leafs (38-20-5) sont troisièmes dans la section Atlantique, à un point des Bruins. Ils ont un coussin de 21 points devant l'équipe la plus près - les Panthers de la Floride - qui pourrait l'empêcher de prendre part aux séries.

«Nous nous sentons bien, a déclaré le défenseur Morgan Rielly. Il y a deux matchs qui s'en viennent et nous avons l'opportunité de gagner du terrain. Nous avons la chance de nous placer dans une excellente position.»